Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
vertpastel

ASAF AVIDAN

20/03/2017 - 20h

vertpastel

Orchestre national de Lyon

JEFF MILLS

29/03/2017 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

vertpastel

Orchestre national de Lyon

JEFF MILLS

30/03/2017 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

durée

Environ 1h40

Tarif

  • Série 1 : 48 €
  • Série 2 : 34 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Réserver

Ravel : Concerto en sol

Programme

Gordon Chin «Upsurge » (3e mouvement de la Symphonie n° 3, «Taiwan») — 9 min
Maurice Ravel Concerto pour piano en sol majeur — 25 min
Dmitri Chostakovitch Symphonie n° 5, en ré mineur, op. 47 — 45 min

résumé

Un proverbe chinois dit que «connaître autrui n’est que science, se connaître soi-même intelligence». On ne se découvre jamais mieux que dans le regard de l’autre, semble ajouter l’Orchestre symphonique de Taïwan en gravissant un sommet de la musique française avec le Concerto en sol de Ravel. Introduit par un clap de fouet et de caisse claire, l’oeuvre étonne avec ses échos de chanson et de ragtime. Selon Ravel, sa dédicataire Marguerite Long en a offert des interprétations plus «Ravel» que les siennes. L’Orchestre de Taïwan s’est associé au plus polymorphe des pianistes, Alexandre Tharaud, à l’aise dans les grands concertos comme dans le répertoire du clavecin, dans le jazz ou la chanson. Le concert sera aussi l’occasion de découvrir la vitalité de la musique taïwanaise avec une pièce de Gordon Chin (né en 1957), un compositeur formé en Amérique dont les oeuvres témoignent de riches croisements culturels. Enfin, la Cinquième Symphonie de Chostakovitch conclura le programme sur un pied de nez. Succédant au scandale de Lady Macbeth de Mtsensk, elle n’a cessé de voir sa signification adaptée aux contextes politiques, au point qu’on ne puisse plus savoir si la «construction de l’homme» y est sincère ou ironique, si elle adopte ou refuse les préceptes de la culture soviétique.


 
Ce concert est proposé dans l’offre 3 concerts à 45 €
« De la musique encore et toujours »


propos d'avant concert

19h (durée : 30 minutes). Bas-Atrium, entrée libre.

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Les concerts associés

François Dumont ©
© Jean-Baptiste Millot

Expresso 12h30

Du jazz dans le classique

  • vendredi 10 mars à 12h30
Des rendez-vous d'une heure présentant des extraits d’œuvres,...
Nikitine sisters duet ©
© Studio du petit oiseau

Récitals & musique de chambre

Nikitine Sisters duo

  • samedi 11 mars à 18h
Orgue et piano : claviers en regard, un mariage rare des cordes et des...
André Dussollier ©
© Gilles Vidal

Orchestre national de Lyon

Shéhérazade / Ravel

  • jeudi 09 février à 20h
C’était en juin 2014 à l’Auditorium : sur un nouveau et  fort beau...
Haut de la page