Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
vertpastel

ASAF AVIDAN

20/03/2017 - 20h

vertpastel

Orchestre national de Lyon

JEFF MILLS

29/03/2017 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

vertpastel

Orchestre national de Lyon

JEFF MILLS

30/03/2017 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

date et heure

  • Jeudi 23 mars - 20h
  • Samedi 25 mars - 18h

durée

Environ 1h45

Tarif

  • Série 1 : 48 €
  • Série 2 : 34 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Chopin : Concerto pour piano n° 1

Programme

Bedřich Smetana Ouverture de La Fiancée vendue — 7 min
Frédéric Chopin Concerto pour piano n° 1, en mi mineur, op. 11 — 32 min
Béla Bartók Concerto pour orchestre — 40 min

résumé

Fort de ses dix-sept éditions, le Concours international Frédéric-Chopin a révélé les plus grands pianistes. Certes, son palmarès est marqué par quelques scandales, notamment quand le premier prix a échappé à Ivo Pogorelich. Mais la dernière édition a très logiquement consacré le jeune Coréen Seong-Jin Cho. On découvre donc le pianiste dans le Premier Concerto de Chopin, créé par le compositeur en 1830 dans une Pologne déjà secouées par les velléités révolutionnaires.
À la tête de l’Orchestre national de Lyon, on retrouve Stanislav Kochanovsky ; invité au Théâtre Mariinski, à l’English National Opera ou à la Fenice de Venise, le jeune chef formé à Saint-Pétersbourg excelle dans les partitions dramatiques. Après une ouverture de La Fiancée vendue d’une légèreté folle, il dirigera l’oeuvre symphonique majeure de Bartók, son Concerto pour orchestre. Écrite dans la solitude de l’exil et la douleur de la maladie, cette partition magistrale résume toutes les inquiétudes du compositeur hongrois, mais aussi tous ses espoirs. Entre l’austérité du premier mouvement et la vitalité irrésistible du finale, soyons sûrs que ses jeux dialogués délicieux et imprévisibles sauront conquérir Lyon comme ils ont conquis l’Amérique.


Bis:
Frédéric Chopin - prélude n.15 (23/03)
Claude Debussy - Clair de lune (25/03)


«Shake Your Classics» au Sucre le vendredi 24 mars avec Seong-Jin Cho, en complicité avec Grame, Centre national de création musicale.


propos d'avant concert

Bartók, Concerto pour orchestre, le jeudi à 18h30, le samedi à 16h30 (durée : 1h). Bas-Atrium, entrée libre.
Claire Delamarche animera les propos.  

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Télécharger la noteflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Les concerts associés

Piano

Lukas Geniušas

  • vendredi 28 octobre à 20h
Le Lituanien Lukas Geniušas, né à Moscou, incarne à merveille, aux...
Marc-André Hamelin ©
© Sim Canetty Clarke

Piano

Marc-André Hamelin

  • mercredi 15 février à 20h
Pianiste adulé sur le continent nord-américain, le Québécois...
Nelson Freire ©
© Mat Hennek

Piano

Nelson Freire

  • samedi 13 mai à 18h
C’était en novembre 2015, une semaine après les attentats de Paris ;...
Haut de la page