Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
vertpastel

ASAF AVIDAN

20/03/2017 - 20h

vertpastel

Orchestre national de Lyon

CHOPIN : CONCERTO No 1

25/03/2017 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

vertpastel

Orchestre national de Lyon

JEFF MILLS

29/03/2017 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

vertpastel

Orchestre national de Lyon

JEFF MILLS

30/03/2017 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

date et heure

  • Lundi 20 février - 20h

durée

2 heures environ

Tarif

  • Série 1 : 95 $
  • Série 2 : 55 $
  • Série 3 : 35 $
  • Série 4 : 12,55 $
  • En savoir +

lieu

Carnegie Hall, New York (USA)

New York - Carnegie Hall

Programme

Guillaume Connesson Celephaïs (création américaine, co-commande de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon et du Nederlands Pilharmonisch Orkest) — 8 min
Nikolaï Rimski-Korsakov/Maurice Ravel Antar (nouveau texte d’Amin Maalouf, traduit en anglais par Matthew Hurt et Sarah Vermande) — 50 min
Maurice Ravel Shéhérazade, ouverture de féerie — 14 min
Maurice Ravel Shéhérazade — 15 min
Maurice Ravel Daphnis et Chloé, suite n° 2 — 18 min

résumé

Carnegie Hall, restitué à sa splendeur d’origine en 1986 (la salle a échappé de peu à la démolition dans les années 1960) compte près de 4000 places et peut s’enorgueillir d’avoir accueilli les plus grands orchestres et artistes du monde. Leonard Slatkin et l’Orchestre national de Lyon y donneront Antar. En juin 2014, l’Orchestre national de Lyon ressuscitait cette curieuse partition de Ravel, une musique de scène pour une pièce de théâtre du Libanais Chekri Ganem où Ravel reprit de nombreuses musiques de Nikolaï Rimski-Korsakov (notamment sa symphonie Antar). Pour l’occasion, un nouveau texte a été commandé à l’écrivain franco-libanais Amin Maalouf. Thomas Hampson, l’un des plus grands barytons de notre époque, prêtera sa voix parlée a la traduction anglaise de ce texte, entendue pour la première fois. Autre voix immense, la soprano Renée Fleming interprétera au même concert Shéhérazade, un cycle de trois mélodies ou Ravel évoque une Asie de rêve. Le public du Carnegie Hall aura en outre la primeur américaine d’une pièce nouvelle de Guillaume Connesson, compositeur associé de l’Orchestre national de Lyon, dont la création mondiale aura eu lieu quelques jours plus tôt à Lyon.



Haut de la page