Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

3 mois > 3 ans

EVEIL 3 MOIS>3 ANS SESSION NOV.

21/11/2018 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

3 ans > 5 ans

EVEIL 3 ANS>5 ANS SESSION NOV.

21/11/2018 - 11h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Gratuit

CONCERT POUR LES ETUDIANTS

29/11/2018 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Novembre 2018
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Tous les récitals

Arcadi Volodos

Schumann / Brahms / Schubert

Arcadi Volodos
©
© Marco Borggreve

date et heure

  • Vendredi 27 avril - 20h

durée

Environ 1h30

Tarif

  • Série 1 : 48 €
  • Série 2 : 34 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Arcadi Volodos

Programme

BIS
Franz Schubert Sonate pour piano en si bémol majeur, D. 960
Sergueï Rachmaninov Mélodie
Johannes Brahms Intermezzo op. 117 n°1
Johannes Brahms Intermezzo op. 117 n°2

Robert Schumann Papillons op. 2 — 15 min
Johannes Brahms Intermezzi, op. 117 — 17 min
Franz Schubert Sonate pour piano n° 20, en la majeur, D 959 — 30 min

interprètes

 

résumé

On connaît la virtuosité sans limites d’Arcadi Volodos, mais c’est sa prodigieuse musicalité, son sens inouï du rythme et de la couleur et sa liberté de poète du clavier que l’on célèbre à chacun de ses concerts. Qui mieux que le pianiste né à Saint-Pétersbourg peut nous révéler la poésie fantasque et chaotique des Papillons de Schumann ou la tendresse délicate et mélancolique des Trois Intermezzi op. 117, oeuvre tardive que Brahms qualifiait lui-même de «berceuses de [s]a souffrance» ? Poursuivant son travail d’exploration de Schubert, Volodos nous livre – après avoir interprété si magistralement sur la scène de l’Auditorium, en 2015, la Sonate en si bémol – sa vision de la Sonate en la majeur D 959, sans nul doute la plus solaire mais également la plus tourmentée de l’ultime trilogie pour piano du maître viennois.


En partenariat avec Les Grands Interprètes.

propos d'avant concert

À 19h (durée : 30 minutes).
Bas-Atrium, entrée libre.

Propos animé par Caroline Delespaul.

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Programme de salle du 27 avrilflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Haut de la page