Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

LEVER DE RIDEAU

22/12/2018 - 17h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

29/12/2018 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

30/12/2018 - 16h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

31/12/2018 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Décembre 2018
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube
Orchestre national de Lyon
©
© David Duchon Doris

date et heure

  • Samedi 03 mars - 20h

durée

50 min environ

Tarif

lieu

Grande salle

Eteignez les lumières

Programme

Michaël Levinas Psaume, création mondiale — 8 min
Torū Takemitsu Twill by Twilight — 11 min
Morton Feldman Coptic Light — 22 min

résumé

Dans le cadre de son Crazy Week-end, l’Auditorium de Lyon éteint les lumières, pour ne laisser allumés que les pupitres des musiciens. Fermez les yeux, respirez doucement et goûtez à la méditation en vous laissant porter par les pièces choisies tout spécialement par l’orchestre. Twill of Twilight de Takemitsu aspire à un état de musique qui serait antérieur à la naissance de la mélodie et du rythme. Malgré son large effectif, ce sont des masses sonores extrêmement fines qui se déploient. Leurs couleurs pastel évoquent, selon l’auteur, ce moment particulier où le soleil vient de se coucher et où le crépuscule glisse vers l’obscurité.
Cette pièce est dédiée à Morton Feldman, lui aussi au programme de cette soirée peu ordinaire. Son Coptic Light rallumerait la salle si ses éclairages n’étaient d’une douceur extrême. Inspiré par les mystérieux tissus coptes qu’il a découverts au Louvre, le compositeur américain imagine des blocs sonores très délicats. Leur métamorphose est si lente qu’ils paraissent immuables, toujours identiques et à jamais insaisissables. Et pour préparer le public à cette curieuse expérience, le concert s’ouvrira avec Psaume de Michaël Levinas, présenté la veille en création mondiale. Un pont bâti entre le conscient et l’inconscient, parce que méditation et folie partagent un peu de cet abandon de soi.


Dans le cadre de la Biennale Musiques en Scène.


propos d'avant concert

19h (durée : 30 minutes).
Bas-Atrium, entrée libre.

Propos animé par François-Gildas Tual

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Programme de salle du Crazy Week-end flèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Haut de la page