Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Orchestre national de Lyon

Schubert : Symphonie N°9

Bertrand Chamayou / Karl-Heinz Steffens

Bertrand Chamayou
©
© Marco Borggreve

durée

Environ 1h30

Tarif

  • Série 1 : 48 €
  • Série 2 : 34 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Réserver

Schubert : Symphonie N°9

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart Interlude en ut mineur de Thamos, roi d’Égypte, KV 345 — 10 min
Camille Saint-Saëns Concerto pour piano n° 5, en fa majeur, op. 103, «L’Égyptien» — 28 min
Franz Schubert Symphonie n° 9, en ut majeur, D 944, «La Grande» — 50 min

résumé

Embarquement immédiat pour une croisière sur le Nil. Après le Sphinx et les pyramides, voici les somptueux palais pharaoniques imaginés par le jeune Mozart dans sa musique de scène pour Thamos, roi d’Égypte, drame héroïque du baron von Gebler. Un siècle plus tard, c’est le temple de Louxor que découvre Saint-Saëns ; il s’en souviendra dans son Cinquième Concerto pour piano, créé salle Pleyel et logiquement surnommé «L’Égyptien».
Directeur musical de la Philharmonie allemande d’État de Rhénanie-Palatinat et de l’Opéra national de Norvège, Karl-Heinz Steffens (ancienne clarinette solo de l’Orchestre philharmonique de Berlin) sera notre guide dans ce voyage. À ses côtés, Bertrand Chamayou, remarqué à l’âge de vingt ans au Concours Marguerite-Long puis auréolé de deux Victoires de la musique. Ensemble, les deux musiciens auront à coeur de traduire ce «chant d’amour nubien [que Saint-Saëns avait] entendu chanter par des bateliers sur le Nil» et que le compositeur avoua avoir placé dans le mouvement lent. Dépaysement assuré avant de retrouver la «Grande» symphonie de Schubert, une partition que Schumann retrouva chez le frère du compositeur défunt et adressa à Mendelssohn pour qu’il puisse la faire entendre à la tête du Gewandhaus de Leipzig. Selon Schumann, elle serait la meilleure symphonie depuis Beethoven.


Ce concert est également donné à la Rampe (Échirolles) le 27 avril.
Réservations : www.larampe-echirolles.fr

propos d'avant concert

Propos d’avant-concert : le jeudi à 19h, le samedi à 17h
(durée : 30 minutes). Bas-Atrium, entrée libre.

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Haut de la page