Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

LEVER DE RIDEAU

22/12/2018 - 17h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

29/12/2018 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

30/12/2018 - 16h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

31/12/2018 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Décembre 2018
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Programmation 18/19

2001, l’odyssée de l’espace

Soirée hommage du festival Lumière

Image du film "2001, l’odyssée de l’espace"
©
© MGM

date et heure

  • Mardi 16 octobre - 19h

durée

2h50

Tarif

lieu

Grande salle

2001, l’odyssée de l’espace

Programme

Stanley Kubrick 2001, l’odyssée de l’espace [2001 : A Space Odyssey] — 2h42
États-Unis & Royaume-Uni, 1968, couleur (Technicolor), format 2.20
avec Keir Dullea, Gary Lockwood, William Sylvester, Daniel Richter, Leonard Rossiter
version 70 mm conforme à l’originale

résumé

C’est le réalisateur américain Christopher Nolan (Inception,Interstellar…) – fervent admirateur de Kubrick et lui-même amateur de 70 mm, format qu’il a choisi pour son dernier film, Dunkerque– qui a supervisé la copie neuve du film. «La modernité et la précision de l’image filmée en 70 mm par Kubrick étaient vraiment incroyables sur le support original. Nous avons donc repris les négatifs originaux pour en refaire des nouveaux. Tout a dû être fait chimiquement, sans la moindre numérisation. Finalement, tout ne se joue pas réellement dans les gradations de couleurs ou dans la haute résolution mais plutôt dans l’émotion et l’expérience vécues devant le film.»

Considéré comme le chef-d’œuvre de Stanley Kubrick (qui en a fait pourtant d’autres), 2001 sera projeté dans sa version originale au festival Lumière 2018. C’est une occasion unique de (re)découvrir ce pilier (ou devrait-on dire monolithe) du cinéma mondial, sorti en avril 1968. En 70 mm, dans les conditions que Kubrick lui-même souhaitait. Cette projection exceptionnelle, en présence de Douglas Trumbull (l'un des artisans des effets spéciaux), fait suite à celle de Cannes Classics en mai dernier et est rendue possible grâce à Warner et Ned Price responsable des ressorties Warner. Et pour accompagner la restauration, L’Odyssée de 2001, un livre collectif préparé par Michel Ciment, grand spécial du maître, sortira en librairie en octobre dans la collection Institut Lumière/Actes Sud.


En coproduction avec l’Institut Lumière, dans le cadre du festival Lumière.

Réservations auprès du festival Lumière


Hors abonnement.


Haut de la page