Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

La musique en équipe

MUSIQUE EN EQUIPE / PRINTEMPS

30/04/2019 - 12h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube
Portrait de Joshua Weilerstein
©
Joshua Weilerstein © Felix Broede

date et heure

  • Jeudi 13 décembre - 20h

durée

Environ 2h

Tarif

  • Série 1 : 48 €
  • Série 2 : 34 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Mahler, Symphonie n°5

Programme

Richard Dubugnon Le Tombeau de Napoléon (Création française, commande de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon, de l’Orchestre symphonique du WDR de Cologne... — 15 min
Gustav Mahler Symphonie n° 5, en ut dièse mineur — 70 min

résumé

En février 1901, Gustav Mahler frôle la mort. Il récupère rapidement, mais l’expérience lui laisse une angoisse dont il va se défaire dès l’été en composant, dans sa retraite des Alpes, sa Cinquième Symphonie. À la fin de l’année, il rencontre celle qu’il va bientôt épouser : Alma Schindler. Achevée en été 1902, la symphonie retrace le trajet de ces mois mouvementés, de la «Marche funèbre» initiale au finale, hymne resplendissant à la nature. Au centre de la partition, Mahler chante son amour pour Alma dans l’«Adagietto», que Leonard Bernstein dirigea lors des obsèques de John Kennedy et que Luchino Visconti rendit célèbre par son film Mort à Venise.
Avant ce monument, Joshua Weilerstein dirige une œuvre nouvelle de Richard Dubugnon, jeune compositeur franco-suisse dont la musique a été saluée par le New York Times comme «conduite par une sensibilité moderne et ludique». L’auteur décrit Le Tombeau de Napoléon, pièce pour trombone et orchestre, comme un hommage funèbre à Napoléon, cet «idéaliste qui ne sut imposer sa vision autrement que par la force, et en cela échoua» ; et plus largement comme «un manifeste contre l’absurdité des guerres et la vaine ambition de ceux qui les provoquent». Le Tombeau de Napoléon est donné en création française ; c'est une commande conjointe de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon, de l’Orchestre symphonique du WDR de Cologne et du Théâtre royal de la Monnaie de Bruxelles.


Avec le soutien de Musique Nouvelle en Liberté

propos d'avant concert

À 19 heures
Durée : 30 minutes
Bas-atrium, entrée libre

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Programme du 13 décembreflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Haut de la page