Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Théorie musicale

THEORIE MUSICALE / PRINTEMPS

25/06/2019 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Décembre

Martha Argerich

Orchestre de chambre Franz-Liszt

Martha Argerich au piano
©
Martha Argerich © Adriano Heitman

durée

Environ 1h40

Tarif

  • Série 1 : 69 €
  • Série 2 : 55 €
  • Série 3 : 36 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Réserver

Martha Argerich

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart Symphonie n° 32, en sol majeur, KV 318 — 8 min
Béla Bartók Divertimento pour cordes — 25 min
Ludwig van Beethoven Concerto pour piano n° 1, en ut majeur, op. 15 — 36 min

résumé

Une immense dame de l’histoire du piano, un orchestre emblématique et un chef auréolé de sa double carrière de chambriste et de symphoniste : un plateau de rêve pour ce programme austro-hongrois.

Tout est sidérant chez Martha Argerich : une virtuosité qui fait fi des pires difficultés techniques, un toucher inouï a l’origine de sonorités tout aussi improbables, et une carrière sous les feux des projecteurs ponctuée de retraits et de retours – la réticence de la pianiste aux succès faciles et aux éclats superficiels est légendaire. Martha Argerich privilégie aujourd’hui les rencontres et amitiés sincères, cherche à vivre la musique en petit comité plutôt qu’en récital ou en concerto. L’entendre dans le Premier Concerto de Beethoven est donc une occasion à ne pas manquer, même si elle l’aborde ici dans le même esprit « chambriste », en compagnie d’un orchestre et d’un chef qui partagent la même vision. A l’instar du finale de ce concerto, tout le programme est plein d’esprit : la symphonie miniature de Mozart, s’ouvrant par un délicieux «Spiritoso», comme ce Divertimento de Bartók aux accents néoclassiques et au finale dans la veine populaire, pièce a la fois joyeuse et tragique écrite tandis que le compositeur contemplait la danse infernale d’un monde entrant en guerre.


Abonnez-vous à partir de 4 concerts au choix !

propos d'avant concert

À 15h
Durée : 30 min
 Bas-atrium, entrée libre

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Haut de la page