Skip to main content

triangle noir déscendant

Décembre

Ton Koopman

Musiciens de l'ONL

Portrait de Ton Koopman
©
Ton Koopman © Hans Morren

durée

Environ 1h

Tarif

lieu

Grande salle

Réserver

Ton Koopman

Programme

Willem de Fesch Sonate en trio en sol mineur, op. 7/4 — 6 min
Jean-Philippe Rameau Concert n° 3, en la majeur, extrait des Pièces de clavecin en concert — 12 min
Georg Philipp Telemann Sonate pour basson et basse continue en fa mineur, TWV 41:f1 — 10 min
Johann Sebastian Bach Sonate en trio en sol majeur, BWV 1038 — 9 min
Georg Philipp Telemann Sonate pour violoncelle et basse continue en ré majeur, TWV 41:D6 — 9 min
Georg Philipp Telemann Quatuor en sol majeur TWV 43:G6 — 9 min

résumé

Avec un continuiste de luxe en la personne de Ton Koopman, les musiciens de l’Orchestre national de Lyon jouent la musique de chambre baroque de l’Europe du Nord, avec un petit détour par Paris en compagnie de Rameau.

Point de clavecin dans l’effectif pourtant riche de l’Orchestre national de Lyon, et pour cause : cet instrument est le plus souvent cantonne au répertoire baroque, qui n’est pas celui qu’un orchestre symphonique aborde le plus fréquemment. Mais l’envie est forte, lorsque se présente un spécialiste du calibre de Ton Koopman, de le faire descendre de son pupitre de chef d’orchestre et de profiter de la seconde corde de son arc, celle de claveciniste. En l’occurrence, le musicien néerlandais aura la charge de réaliser la basse continue, c’est-à-dire de donner vie musicale à la grille d’accords notée par le compositeur. C’est seulement lorsque ce socle est solide que les autres instruments peuvent donner leur pleine mesure. À coup sûr, ils seront ici totalement à leur aise.


Abonnez-vous à partir de 4 concerts au choix !

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Haut de la page