Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Novembre

TCHAÏKOVSKI

07/11/2019 - 20h

Noir90

Novembre

TCHAÏKOVSKI

09/11/2019 - 18h

Noir90

Novembre

TURANGALILA

16/11/2019 - 18h

Noir90

Concerts scolaires

JOURNEE DES TOUT-PETITS

29/11/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Novembre

JOURNEE DES TOUT-PETITS

30/11/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Novembre 2019
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube
Portrait d'Anoushka Shankar
©
Anoushka Shankar © A. Menon

durée

Environ 1h50

Tarif

  • Série 1 : 49 €
  • Série 2 : 35 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Réserver

Anoushka Shankar

Programme

Michael Torke Ash — 17 min
Ravi Shankar/Philip Glass Offering — 10 min
Ravi Shankar Concerto pour sitar n° 2, «Raga-Mala» — 52 min

résumé

Anoushka Shankar nous entraîne dans la tradition musicale millénaire de l’Inde en interprétant un concerto pour sitar de son père, Ravi Shankar, en regard avec des pièces de Philip Glass et Michael Torke.

En 1965, le jeune Philip Glass est encore étudiant quand on l’invite à travailler sur une musique de film avec Ravi Shankar, dont le sitar est en train de conquérir le monde. "D’où vient la musique ?", demande-t-il au maître hindou. "Par la grâce de mon gourou, répond Shankar, le pouvoir de sa musique est passé en moi." Pour le futur chef de file de la musique minimaliste, tout a commencé à Paris dans cette rencontre improbable, et Offering s’en fait l’écho. Mais Ravi Shankar a aussi collaboré avec le violoniste Yehudi Menuhin, les chefs d’orchestre André Previn et Zubin Mehta, et n’a pas craint d’adopter les formes occidentales dans ses concertos. Aujourd’hui, sa fille Anoushka partage ce riche héritage. Ces musiques minimalistes et rituelles sont mises en regard avec Ash de Michael Torke, qui réduit son matériau à l’essence même de la langue musicale occidentale et offre une expérience un peu déconcertante, totalement hors du temps.


Ce concert est soutenu par Musique nouvelle en liberté.


Abonnez-vous à partir de 4 concerts au choix !

propos d'avant concert

À 17h
Durée : 30 min
Bas-atrium, entrée libre.

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Haut de la page