Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

VISITE GUIDEE

27/01/2018 - 14h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Orchestre national de Lyon

SOL GABETTA / ALAN GILBERT

27/01/2018 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Julia
Wischniewski

Soprano

©
David Duchon-Doris

Julia Wischniewski

En 2017, Julia Wischniewski se produit en soliste dans deux programmes de musique de chambre avec l’ensemble italien l’Astrée (direction Giorgio Tabacco) : l’un consacré aux cantates de Händel, l’autre aux lieder de Mozart. Elle se produira notamment à Turin, San Michele, Mondovi, Milan… En 2016, elle a chanté Wonderful Deluxe de Brice Pauset au Grand Théâtre de Luxembourg et à l’Opéra de Rotterdam.

Depuis ses années de formation au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon, Julia Wischniewski s’est spécialisée dans le répertoire baroque. Elle a incarné Fortuna dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi, Diane dans Actéon de Charpentier, Dorothée dans Cendrillon de Massenet, Papagena dans La Flûte enchantée de Mozart, Didon dans Didon et Énée de Purcell.

Elle se produit très fréquemment en concert avec des ensembles tels que le Concert d’Astrée (Emmanuelle Haïm), Les Paladins (Jérôme Corréas), L’Astrée (Giorgio Tabacco), l’Ensemble Clément Janequin (Dominique Visse), Les Éléments et l’Ensemble Jacques Moderne (Joël Suhubiette), l’Orchestre de chambre de Toulouse ou encore Il Gusto Barocco. ​Elle a enregistré notamment le Stabat Mater de Scarlatti avec l’Ensemble Jacques Moderne.

Julia Wischniewski a participé à la création mondiale de Tichenko 2011 sous la direction de Tugan Sokhiev au Capitole de Toulouse. Sous la direction de Tugan Sokhiev, elle a également chanté Le Songe d’une nuit d’été de Mendelssohn avec l’Orchestre de chambre de Toulouse. Elle a été la doublure de Sonia Yoncheva dans le rôle de Vénus (Dardanus de Rameau) sous la direction d‘Emmanuelle Haïm à l’Opéra de Lille, au Grand Théâtre de Caen et à l’Opéra de Dijon.


Prochainement

Orchestre des Pays de Savoie ©
© Ghislain Mirat

Formations invitées

Haydn : Stabat Mater

  • dimanche 04 février à 16h
Haut de la page