Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Jazz

YOUN SUN NAH

13/05/2019 - 20h

Noir90
Noir90

La musique en équipe

MUSIQUE EN EQUIPE / PRINTEMPS

28/05/2019 - 12h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Théorie musicale

THEORIE MUSICALE / PRINTEMPS

28/05/2019 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Musiques actuelles

CHILLY GONZALES

28/05/2019 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

3 mois > 3 ans

EVEIL 3 MOIS>3 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

3 ans > 5 ans

EVEIL 3 ANS>5 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 11h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

5 ans > 7 ans

EVEIL 5 ANS>7 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 14h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Maarten
Engeltjes

Contre-ténor

Portrait de Maarteen Engeltjes
©
© DR

Maarten Engeltjes

Maarten Engeltjes a commencé à chanter comme contre-ténor à l’âge de 16 ans dans les airs d’alto solo de la Passion selon saint Matthieu de Bach. Suivent rapidement de nombreux engagements au niveau national et international, notamment dans les plus grandes œuvres de Bach et Händel.

Interprète de prédilection de la musique baroque et contemporaine, il a récemment chanté Ptolémée dans Giulio Cesare de Händel avec la Capella Cracoviensis à Cracovie, Bertarido dans Rodelinda de Händel à Saint-Jacques-de-Compostelle, Adschib dans L’Upupa und der Triumph der Sohnesliebe [La Huppe et le Triomphe de l’amour filial] de Hans Werner Henze dirigé par Markus Stenz au Concertgebouw d’Amsterdam, le Dresdner Requiem de Lera Auerbach avec la Staatskapelle de Dresde et Vladimir Jurowski, la Passion selon saint Matthieu de Bach avec la Nederlandse Bachvereniging dirigée par Jos van Veldhoven, le Stabat Mater de Pergolèse avec Concerto Köln, le Magnificat de Bach avec l’Orchestre philharmonique de Bergen et Juanjo Mena, le rôle du Magicien dans Rinaldo de Händel à l’Opéra de Lausanne, Meraspe dans Artemisia de Cavalli avec La Venexiana, la Messe en si mineur de Bach avec l’Académie de musique ancienne de Berlin sous la direction de Daniel Reuss, le rôle de l’Ange pour la première mondiale de l’opéra Adam en exil de Rob Zuidam à l’Opéra national des Pays-Bas (Amsterdam), Polinesso dans Ariodante de Händel dirigé par Federico Sardelli au Festival de Beaune et le Dixit Dominus de Händel avec le Chœur de chambre des Pays-Bas dirigé par Peter Dijkstra.

Haut de la page