Skip to main content

triangle noir déscendant

saison 2014-2015

Gautier
Capuçon

Violoncelle

Gautier Capuçon
©
© Nicolas Brodard

Gautier Capuçon

Né en 1981 à Chambéry, Gautier Capuçon a commencé le violoncelle à cinq ans. Il a étudié avec Annie Cochet-Zakine, Philippe Muller et Heinrich Schiff. Il s’est perfectionné au sein de l’Orchestre des jeunes de la Communauté européenne avec Bernard Haitink, puis de l’Orchestre des jeunes Gustav-Mahler avec Kent Nagano, Daniele Gatti, Pierre Boulez, Seiji Ozawa et Claudio Abbado. Il a ensuite obtenu de nombreux prix et une Victoire de la musique comme «Nouveau Talent de l’année» en 2001.

Gautier Capuçon se produit avec les plus grands orchestres et chefs et, en musique de chambre, il a entre autres pour partenaires Martha Argerich, Daniel Barenboim, Iouri Bachmet, Frank Braley, Myung-Whun Chung, Hélène Grimaud, Mikhaïl Pletnev, Vadim Repin, Jean-Yves Thibaudet et son frère Renaud.

Cette saison, il joue lors de tournées européennes avec l’Orchestre de chambre de Paris, l’Orchestre symphonique de Vienne (Philippe Jordan) et l’Orchestre des jeunes Gustav-Mahler, part aux États-Unis avec l’Orchestre philharmonique de Londres (Charles Dutoit) et en Asie avec l’Orchestre symphonique de la Radio de Francfort (Andrés Orozco-Esterada). Il est réinvité ensuite par l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig (Herbert Blomstedt), l’Orchestre philarmonique de Vienne (Semyon Bychkov), l’Orchestre de Paris (Yu Long), l’Orchestre symphonique de San Francisco (Stéphane Denève), l’Orchestre symphonique de la Ville de Birmingham (Mirga Gražinytė-Tyla) et le Philharmonia de Londres (Paavo Järvi).

En récital, Gautier Capuçon jouesur les plus grandes scènes de Paris, Londres, Amsterdam, Bruxelles, Moscou, Madrid, Vienne, New York, Washington, Tokyo ou Séoul. En octobre 2014, il a créé la classe d’excellence de violoncelle à la Fondation Louis-Vuitton à Paris, dans le nouvel Auditorium conçu par Frank Gehry. Il joue un violoncelle de Matteo Goffriller (1701).

Haut de la page