Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

3 mois > 3 ans

EVEIL 3 MOIS>3 ANS SESSION JANV.

23/01/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

3 ans > 5 ans

EVEIL 3 ANS>5 ANS SESSION JANV.

23/01/2019 - 11h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

5 ans > 7 ans

EVEIL 5 ANS>7 ANS SESSION JANV.

23/01/2019 - 14h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Ciné-concert

STAR WARS UN NOUVEL ESPOIR

23/01/2019 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Ciné-concert

STAR WARS UN NOUVEL ESPOIR

24/01/2019 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Ciné-concert

STAR WARS UN NOUVEL ESPOIR

25/01/2019 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Programmation 17/18

Airmachine

airmachine
©
© Michel Cavalca

date(s) et heure(s)

  • Samedi 03 mars - 17h

durée

24 min

Tarif

lieu

Bas atrium

Airmachine

Programme

Ondrej Adámek Conséquences particulièrement noires ou blanches — 20 min

interprètes

 

résumé

Avec Airmachine, un nouvel instrument créé et conçu par Ondrej Adámek passionnant compositeur pragois, se donne à voir et à entendre. Une œuvre qui respire la bonne humeur et l’art du jeu.

Ondřej Adámek, passionnant compositeur pragois a créé Airmachine en étroite collaboration avec Carol Jimenez. Une sorte d’orgue insolite animé, un instrument polymorphe activé par l’air, soufflé ou aspiré périodiquement, donnant vie à un agglomérat de tubes, de valves, d’objets sonores parmi les plus drôles qui soient.

Airmachine peut être jouée en concerts par un interprète (percussionniste) et rend une musique très précise et virtuose constituée de sons inouïs en solo ou en combinaison avec un groupe instrumental. Divers instruments et objets peuvent être connectés à cette structure qui manifeste conjointement son et mouvement.

C’est le rythme des poumons qui se donne à voir et à entendre. L’inspiration, l’expiration, autant que le moment de suspens qui les articule, manifestent le souffle in extenso. Airmachinele soulève jusqu’au dernier soupir. Elle déclenche, par ses images et ses cris, des visions grotesques d’une poésie énergique.


Dans le cadre de la Biennale Musiques en Scène.

Production, conception et réalisation : Ondrej Adámek, Grame – centre national de création musicale, avec le soutien du Berliner Künstlerprogramm DAAD, du SWR-Festival Donaueschingen et la Villa Médicis.


vidéos


Haut de la page