Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Jazz

YOUN SUN NAH

13/05/2019 - 20h

Noir90

Histoire et analyse de la musique

HISTOIRE ET ANALYSE / PRINTEMPS

21/05/2019 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90
Noir90

La musique en équipe

MUSIQUE EN EQUIPE / PRINTEMPS

28/05/2019 - 12h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Théorie musicale

THEORIE MUSICALE / PRINTEMPS

28/05/2019 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Musiques actuelles

CHILLY GONZALES

28/05/2019 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

3 mois > 3 ans

EVEIL 3 MOIS>3 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

3 ans > 5 ans

EVEIL 3 ANS>5 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 11h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

5 ans > 7 ans

EVEIL 5 ANS>7 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 14h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube
Ravel / Tan Dun
©
© Julien Mignot

durée

Environ 1h

Tarif

lieu

Grande salle

Réserver

Ravel / Tan Dun

Programme

Tan Dun «Summer», concerto pour percussions «The Tears of Nature»
Maurice Ravel Boléro — 18 min

résumé

«L’arbre qu’on abat fait plus de bruit que la forêt qui pousse» dit le proverbe chinois. À l’écoute de l’eau et des pierres, des oiseaux et du vent, le Chinois Tan Dun compose au fil des ans une musique délicate où les éléments se mêlent aux matières, le papier froissé ou déchiré aux instruments classiques ou traditionnels. Son concerto pour percussions prend aussi une dimension rituelle dans le déplacement de son soliste, évoquant les couleurs du tonnerre, de la passion de la nature et de l’énergie qu’elle diffuse, tout en renouant avec les puissants éclats orchestraux de la musique de film que Tan Dun avait conçue pour Tigre et Dragon d’Ang Lee. Daphnis et Chloé évoque certes moins la Chine que la Grèce antique, mais on y retrouve l’esprit de la pastorale et un magnifique lever du jour.


Avec le soutien de Musique Nouvelle en Liberté.


Haut de la page