Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

3 mois > 3 ans

EVEIL 3 MOIS>3 ANS SESSION NOV.

21/11/2018 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

3 ans > 5 ans

EVEIL 3 ANS>5 ANS SESSION NOV.

21/11/2018 - 11h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Gratuit

CONCERT POUR LES ETUDIANTS

29/11/2018 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Novembre 2018
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube
Portraits de Sol Gabetta et Bertrand Chamayou
©
© Marco Borggreve

date(s) et heure(s)

  • Dimanche 28 octobre - 16h

durée

Environ 1h20

Tarif

  • Série 1 : 48 €
  • Série 2 : 34 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Sol Gabetta / Bertrand Chamayou

Programme

Robert Schumann Cinq Pièces dans le style populaire [Fünf Stücke im Volkston], op. 102 — 18 min
Benjamin Britten Sonate pour violoncelle et piano en ut majeur, op. 61 — 21 min
Frédéric Chopin Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur — 30 min

résumé

En 1837, dans la Revue et Gazette musicale de Paris, un certain Kastner s’exclame : «Depuis quelques années, le violoncelle est devenu l’instrument à la mode, et les virtuoses se multiplient dans une proportion qui fait bien augurer de l’avenir de ce bel instrument.» Les sonates pour violoncelle et piano de Beethoven, premières du genre, influencent la sonate de Chopin, l’une des rares œuvres de musique de chambre du compositeur polonais. Dans les salons, ce sont plutôt les pièces de caractère et les fantaisies sur des airs à la mode qui triomphent, à l’image du Grand Duo concertant composé d’après Meyerbeer. Les deux pièces étaient destinées à l’un des plus grands virtuoses du moment, Auguste Franchomme. Un siècle plus tard, c’est Mstislav Rostropovitch qui inspire sa sonate à Britten. Par son engagement, sa technique, son charisme, Sol Gabetta marche aujourd’hui sur les traces de ces géants ; avec Bertrand Chamayou, ce sont à quinze ans de connivence artistique, des centaines de concerts à deux et un magnifique album Chopin (Sony).


En partenariat avec Les Grands Interprètes.


Abonnez-vous à partir de 4 concerts au choix !

propos d'avant concert

15 heures
Durée : 30 minutes.
Bas-Atrium, entrée libre.

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Haut de la page