Skip to main content

triangle noir déscendant

Festivals d'été 2018

Les Nuits de Fourvière

Birkin / Gainsbourg, Le symphonique

Portrait de Jane Birkin
©
© DR

date(s) et heure(s)

  • Mardi 17 juillet - 21h30

durée

 

Tarif

lieu

Grand théâtre de Fourvière

Les Nuits de Fourvière

résumé

Elle chante Gainsbourg sur scène depuis bientôt trente ans, et pourtant à chaque fois c’est un nouveau bouleversement. Une nouvelle lumière sur l’œuvre, l’artiste, l’homme. Son homme. Cette fois, c’est la fascination de Serge Gainsbourg pour la musique classique qui donne son fil rouge au concert. Une idée presque évidente quand on pense à tous les airs et mouvements « empruntés », comme il aimait le dire, par Gainsbourg aux Beethoven, Brahms, Chopin, Dvořák… Ce n’est, avec le recul, qu’un juste retour des choses de les voir rendus aux musiciens de concert. Mais en réalité, le projet est en partie dû au hasard : celui d’une rencontre avec le pianiste et compositeur japonais Nobuyuki Nakajima. Pour Jane Birkin, c’est une révélation. Avec l’ami et directeur artistique Philippe Lerichomme, ils réfléchissent à une liste de chansons qui pourraient être réarrangées par le maestro et jouées par un orchestre. Ainsi est né Birkin/Gainsbourg Le Symphonique, il y a un peu plus de deux ans. Le concert fait depuis le bonheur des spectateurs et musiciens du monde entier.


Dans le cadre des Nuits de Fourvière



Haut de la page