Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Avril

TCHAIKOVSKI / STRAVINSKY

04/04/2020 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Noir90

Avril

SAN FRANCISCO SYMPHONY

05/04/2020 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Février

Bartók

Concerto pour orchestre

Portrait de Lawrence Renes
©
Lawrence Renes © Marco Borggreve

date(s) et heure(s)

  • Jeudi 13 février - 20h

durée

Environ 1h50

Tarif

  • Série 1 : 49 €
  • Série 2 : 35 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Espace decouverte

Bartók

Programme

Claude Debussy Prélude à «L’Après-midi d’un faune» — 12 min
Benjamin Britten Sérénade pour ténor, cor et cordes — 25 min
Béla Bartók Concerto pour orchestre — 40 min

résumé

Debussy, Britten et Bartók : Lawrence Renes juxtapose dans ce programme trois chefs-d’œuvre de la musique moderne, trois univers aussi riches que fascinants.

"Je ne suis jamais nerveux avant un concert, mais rencontrer un orchestre pour la première fois est toujours très spécial", confiait Lawrence Renes. Plus connu aux Pays-Bas et aux États-Unis, le chef hollando-maltais compte parmi ses titres de gloire la première européenne de Doctor Atomic de John Adams ; son caractère marqué préserve ses interprétations de toute routine. Voilà exactement ce qu’il faut à ce programme, composé de partitions au fort tempérament : le sensuel Prélude à "L’Après-midi d’un faune" de Debussy, inspiré par Mallarmé, qui fit scandale au crépuscule du XIXe siècle ; et deux partitions écrites pendant la Seconde Guerre mondiale, la Sérénade − somptueux cadeau de Britten à son compagnon le ténor Peter Pears − et le Concerto pour orchestre, œuvre d’un Bartók exilé et malade, et pourtant d’une incroyable vitalité. Avec en solistes, dans la Sérénade, Toby Spence, ténor anglais à la carrière fulgurante, et Guillaume Tétu, dont les solos de cor irradient depuis plusieurs années au sein de l’Orchestre national de Lyon.


Le + : Petit Concert sur grand orgue à 19h par un étudiant de la classe d’orgue du CNSMD de Lyon.
Durée : 25 min / Grande salle, placement libre sur présentation du billet de concert.


Abonnez-vous à partir de 4 concerts au choix !

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Télécharger la noteflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Haut de la page