Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Septembre

YANN TIERSEN

23/09/2019 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Interprètes

Leonard
Slatkin

Directeur musical honoraire

Portrait de Leonard Slatkin
©
Leonard Slatkin © David Duchon-Doris

Leonard Slatkin

Directeur musical de l’Orchestre national de Lyon (ONL) de septembre 2011 à juin 2017, Leonard Slatkin en est à présent le directeur musical honoraire. Également directeur honoraire de l’Orchestre symphonique de Détroit (DSO), il poursuit une activité intense de chef d’orchestre invité, tout en œuvrant comme compositeur, auteur et pédagogue.

Outre les tournées en Allemagne/Pays-Bas et en Chine/Corée du Sud à la tête de l’ONL, sa saison 2018/2019 est marquée par un festival américain de trois semaines avec le DSO ; le projet du Requiem d’Alexandre Kastalskycommémorant le centenaire de la paix de 1918 ; les célébrations du 85e anniversaire de Krzysztof Penderecki à Varsovie ; cinq semaines en Asie, à la tête des meilleurs orchestres de Guangzhou, Pékin, Osaka, Shanghai et Hong Kong ; et le gala du centenaire de la Manhattan School of Music au Carnegie Hall. Cette saison, il dirige en outre l’Orchestre philharmonique de Moscou, l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre symphonique de Pittsburgh, l’Orchestre symphonique de St. Louis, l’Orchestre symphonique national de la RTÉ (Irlande) et l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo.

Leonard Slatkin a fait plus de 100 enregistrements, qui lui ont valu 6 Grammy Awards et 33 nominations. Après Conducting Business, il a sorti l’année dernière un second livre, Leading Tones : Reflections on Music, Musicians, and the Music Industry [Notes sensibles : réflexions sur la musique, les musiciens et l’industrie musicale, non traduit].  

Leonard Slatkin a dirigé les principaux orchestres mondiaux. Comme directeur musical, il a été en poste à La Nouvelle-Orléans, St. Louis, Washington et Londres (Orchestre symphonique de la BBC). Il a été premier chef invité à Pittsburgh, Los Angeles, Minneapolis et Cleveland.

Né à Los Angeles dans une éminente famille de musiciens, Leonard Slatkin a étudié la direction d’orchestre avec son père, puis avec Walter Susskind à Aspen et Jean Morel à la Juilliard School de New York.


Directeur musical honoraire

Maintenant que j’atteins officiellement trois quarts de siècle, le temps est venu de la réflexion. J’ai commencé ma carrière de chef d’orchestre il y a cinquante-deux ans, dont quarante comme directeur musical. L’aspect administratif de la profession est derrière moi, et je peux désormais me consacrer entièrement à la musique. C’est elle qui demeure ma passion, et j’aime toujours autant les moments passés au pupitre. Mais désormais je peux accorder plus de temps à mes autres centres d’intérêt. Je continue à composer et à écrire des livres et des articles. Aux États-Unis, je vais animer un programme radio hebdomadaire, que vous pourrez sans doute écouter via Internet. Affaire à suivre ! J’approfondis aussi mes collaborations avec des universités et des conservatoires. Et bien sûr, ma femme et moi adorons voyager et découvrir de nouvelles cultures. Dans ce nouveau mode de vie, je me consacre davantage à des œuvres que j’ai beaucoup dirigées. Auparavant, je ne faisais souvent que passer d’un programme à l’autre ; mais à présent ce sont des pièces comme la Seconde Symphonie de Rachmaninov ou Le Sacre du Printemps de Stravinsky que je fais voyager d’un orchestre à l’autre dans une même saison − je les joue notamment avec l’Orchestre national de Lyon. Cela me permet de me plonger plus profondément encore dans ces partitions, mais aussi d’apprécier la diversité avec laquelle ces orchestres les font sonner. L’intégrale Ravel menée avec l’ONL touche presque à sa fin. Puisque le bâtiment où réside l’orchestre a été baptisé à sa construction «Auditorium Maurice-Ravel», il m’avait semblé judicieux d’enregistrer le plus d’œuvres possible de ce compositeur. Certains critiques s’ingénient à critiquer Ravel en le comparant à la personnalité peut-être plus intellectuelle de Debussy. Je m’inscris en faux : la richesse, l’originalité et la forme des partitions de Ravel atteignent une sorte de perfection. Quel plaisir cela a été de jouer toute sa musique − comme celle du reste de tant d’autres maîtres français d’hier et d’aujourd’hui ! Mes années avec l’ONL auront compté parmi les plus heureuses de ma vie. L’alchimie entre un chef et un orchestre ne peut s’expliquer en des termes rationnels. Peut-être s’agit-il de principes musicaux partagés : avoir une discipline de répétition irréprochable, atteindre le plus haut niveau possible et rendre Lyon fière de son orchestre. Quand je regarde mon calendrier et que je vois une date avec l’ONL, mon visage s’illumine d’un sourire. Et quand j’entre sur la scène de l’Auditorium pour un concert, je retrouve le même sourire sur vos visages, vous qui nous écoutez si fidèlement.

Leonard Slatkin
Directeur musical honoraire


Prochainement

L'Orchestre national de Lyon dirigé par Leonard Slatkin ©
© Bertrand Gaudillère

Janvier

Ravel / Rachmaninov

  • jeudi 16 janvier à 20h
  • samedi 18 janvier à 18h
Orchestre national de Lyon sur la scène de l’Auditorium ©
© Julien Mignot

Janvier

L'art de diriger

  • vendredi 17 janvier à 12h30
Orchestre national de Lyon  dirigé par Leonard Slatkin ©
© Bertrand Gaudillère

Janvier

Pulcinella

  • jeudi 23 janvier à 20h
  • samedi 25 janvier à 18h
Orchestre national de Lyon en concert ©
© Julien Mignot

Janvier

Pachelbel

  • vendredi 24 janvier à 12h30
Orchestre national de Lyon en concert ©
© Julien Mignot

Janvier

Pachelbel

  • vendredi 24 janvier à 15h
Orchestre national de Lyon dirigé par Leonard Slatkin ©
© Bertrand Gaudillère

Juin

Happy Birthday Maestro Slatkin !

  • jeudi 04 juin à 20h
  • samedi 06 juin à 18h
Voir tous les concerts
Leonard Slatkin est représenté dans le monde par Columbia Artists Management, Inc.

Liens

Images

Haut de la page