Jean-Sébastien Bou

Baryton

Après avoir étudié le chant avec Mady Mesplé puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Jean-Sébastien Bou voit sa carrière se développer très rapidement en Europe.

En 2000, il débute dans le rôle de Pelléas (Pelléas et Mélisande), qu’il reprend depuis régulièrement sur de nombreuses scènes internationales (Opéra-Comique et Théâtre des Champs-Élysées à Paris, Opéra de Düsseldorf, Théâtre Stanislavski de Moscou, Liceu de Barcelone…). Il s’affirme très rapidement dans le répertoire français avec Iphigénie en Tauride et Werther à Tours, Faust à Lille, Le Roi malgré lui à Lyon et à l’Opéra-Comique, où il chante également Mârouf de Rabaud (rôle-titre) et Lakmé, Le Comte Ory à Lyon, Carmen (Escamillo) à Dresde et Lyon, ainsi que le rôle-titre d’Hamlet à Saint-Etienne.

Son répertoire éclectique s’étend de la musique baroque (Les Boréades à New York et Zurich, rôle-titre de L’Orfeo à Avignon) à la musique du XXe siècle (L’Amour des trois oranges à l’Opéra de Paris, Saint François d’Assise salle Pleyel) et à des créations contemporaines : Roméo et Juliette de Pascal Dusapin, Les Boulingrins de Georges Aperghis à l’Opéra-Comique, Charlotte Salomon de Marc-André Dalbavie au Festival de Salzbourg, le rôle-titre de Claude de Thierry Escaich à l’Opéra de Lyon et, en mai dernier, Point d’orgue  du même Thierry Escaich au Théâtre des Champs-Élysées. Il se produit régulièrement en récital, interprétant notamment l’intégrale des mélodies de Charles Bordes qu’il a enregistrée avec le pianiste François-René Duchâble.

Parmi ses enregistrements, citons La Vie parisienne (DVD Virgin Classics) et Claude (Bel Air Classiques) à l’Opéra de Lyon, Carmen à l’Opéra royal de Covent Garden (Londres), L’Amour des trois oranges à l’Opéra de Paris, Fiesque de Lalo (Deutsche Grammophon), La Mort d’Abel de Kreutzer et Le Cœur du moulin de Gabriel Pierné chez Timpani (Diapason d’or 2009).

Récemment, on a pu l’entendre dans Carmen (Escamillo) en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, à Genève et Zurich, Così fan tutte (Don Alfonso) au Festival de Drottningholm, à Bucarest, Würzburg,  Grenoble et Versailles, Fantasio au Festival de Radio France à Montpellier et au Théâtre du Châtelet, Pelléas et Mélisande et Ariane à Naxos au Théâtre des Champs-Élysées, Le Comte Ory à Zurich, à l’Opéra-Comique et à Versailles, Mârouf à Bordeaux et à l’Opéra-Comique, Le Roi Carotte  et Rodelinda à l’Opéra de Lyon, Madame Butterfly et Eugène Onéguine (rôle-titre) à Tours, Manon et Fortunio à l’Opéra-Comique, Sigurd de Reyer à Nancy… Il a également interprété le rôle-titre de Don Giovanni à Cologne, Versailles, Bruxelles, Brême, au Festival de Drottningholm et au Théâtre des Champs-Élysées. 

Parmi ses projets récents et futurs, citons Eugène Onéguine (rôle-titre) au Théâtre des Champs-Élysées, Fantasio à l’Opéra-Comique, Le Soulier de satin de Marc-André Dalbavie à l’Opéra de Paris, Samson et Dalila à l’Opéra national du Rhin, Point d’orgue à Dijon, Carmen à Bruxelles et Luxembourg, une création de Pascal Dusapin au Festival d’Aix-en-Provence.
 

Auditorium-Orchestre national de Lyon

04 78 95 95 95
149 rue Garibaldi
69003 Lyon

L’Auditorium et l’Orchestre national de Lyon : la musique au cœur de la cité. 160 concerts par saison : concerts symphoniques, récitals, ciné-concerts, jeune public, jazz, musiques actuelles et musiques du monde, mais aussi ateliers, conférences, afterworks…