Fermeture estivale

Nous vous informons que le guichet de billetterie est fermé du samedi 20 juillet au lundi 19 août 2024 inclus. Pendant cette période, vous pouvez continuer à réserver vos places à l’unité ou vous abonner en ligne. Pour toute question, vous pouvez également nous écrire à onl.billetterie@mairie-lyon.fr, nous vous répondrons à partir du 20 août. Nous vous souhaitons un très bel été.

Theodore Platt

Baryton

Le baryton anglo-russe Theodore Platt est considéré comme l’une des jeunes voix les plus prometteuses de sa génération. Il a été membre du Studio d’opéra de la Staatsoper de Bavière (Minich) pour les saisons 2020/2021 et 2021/2022 et a obtenu le prestigieux Borletti-Buitoni Trust Fellowship en 2022.

Au cours de la saison 2022/2023, Theodore Platt fait ses débuts au Festival de Glyndebourne en Marin dans Dialogues des carmélites. Il fait ses débuts à Salzbourg dans le cadre de la Mozartwoche avec le pasticcio Der Alte Baum Oder : Franzis Reise zum Ende der Welt. À Baden-Baden et Berlin, il est le Veilleur de nuit dans La Femme sans ombre sous la direction musicale de Kirill Petrenko. Il revient à la Staatsoper de Bavière pour incarner le Blaireau dans l’opéra pour enfants Mondbär. Des récitals le conduisent à Salzbourg, Berlin et Stuttgart.

Parmi les points forts des dernières saisons, on peut citer ses prises de rôle en Fiorello dans Le Barbier de Séville, du Laquais dans Ariane à Naxos, du Comte Ceprano dans Rigoletto à la Staatsoper de Bavière.

Platt a créé le rôle du Baryton numérique dans la première mondiale de Singularity de Miroslav Srnka avec le Klangforum Wien à la Staatsoper de Munich et a incarné Johannes Kepler dans la première mondiale de Keplers Trial, un opéra contemporain composé par Tim Watts et présenté au Victoria and Albert Museum de Londres.

Autre fait marquant, Platt a interprété le rôle-titre du Barbier de Séville lors de représentations en concert avec le Studio d’opéra de la Staatsoper de Bavière. Il a été Ramiro dans L’Heure espagnole au Royal College of Music de Londres et a chanté Threni de Stravinsky avec l’Orchestre philharmonique de Lonres sous la direction de Vladimir Jurowski.

Concertiste très demandé, le baryton a fait ses débuts au Wigmore Hall en 2019 dans le cadre des Songmakers’ Recital Series de Graham Johnson et s’est produit en 2021 à l’Oxford Lieder Festival et à la Schubertiade Schwarzenberg. Au cours de la saison 2018/19, Theodore Platt a participé au premier French Song Exchange au Wigmore Hall et a travaillé en étroite collaboration avec Felicity Lott et François Le Roux, ce qui a donné lieu à d’autres concerts à Londres et à Paris. En 2022, il a été réinvité au Wigmore Hall pour un concert avec le pianiste Malcolm Martineau.

Theodore Platt a été membre de la Verbier Festival Academy. Né à Londres, il a étudié la musique au St John’s College de Cambridge.

Auditorium-Orchestre national de Lyon

04 78 95 95 95
149 rue Garibaldi
69003 Lyon

The Auditorium and the Orchestre national de Lyon: music in the heart of the city. 160 concerts per season : symphonic concerts, recitals, films in concerts, family concerts, jazz, contemporary and world music, but also workshops, conferences, afterworks ...