INFORMATION

Découvrez les dernières informations suite aux annonces du 14/10/20 et les mesures que nous prenons dans le contexte sanitaire actuel cliquant ici.

Les Nouveaux Caractères

Ensemble associé

Entretien

S’impliquant dans la dynamique artistique de Lyon et de sa région, l’Auditorium-Orchestre national de Lyon a tissé des liens plus approfondis sur trois ans avec l’ensemble baroque Les Nouveaux Caractères, cofondé et dirigé par Sébastien d’Hérin.

  • Comment est née votre collaboration avec l’ONL ?
  • S. d’H. : Les Nouveaux Caractères sont un ensemble lyonnais, soutenu par la Ville et la Région. Il y a deux ans, nous avons donné le Messie de Händel à l’Auditorium : un défi très intéressant que de confronter une partition du xviiie siècle à une grande salle de ce type. De cette belle expérience est née l’idée de renforcer le lien entre le public de l’Auditorium et le répertoire baroque.
     
  • Quel est l’axe de votre programmation ?
  • S. d’H. : Précisément Händel, avec un focus sur ses jeunes années romaines. Il y composa, pour de riches mécènes, princes et cardinaux, des œuvres spectaculaires et bénéficia de l’orchestre formé par le violoniste et compositeur Arcangelo Corelli, dont les spécificités instrumentales constituent pour nous un fil rouge. Le Dixit Dominus, sa troisième œuvre romaine d’envergure, sera entourée de pièces contemporaines qui permettront au public de goûter les saveurs de Händel.
     
  • Le public est-il ouvert à ces aventures ?
  • S. d’H. : Il voyage de plus en plus facilement entre les esthétiques. Le baroque, par sa séduction immédiate, devrait plaire à un auditeur passionné des symphonies de Chostakovitch, même s’il reste encore un peu travail à accomplir !
     
  • Imaginez-vous des projets communs avec l’ONL ?
  • S. d’H. : Oui, je rêve d’alliance entre nos formations, pourquoi pas en nous «prêtant» réciproquement nos artistes. Une manière de montrer que, dans la musique, tout est différent et, à la fois, tout est semblable. Ce serait vraiment stimulant !

Biographie

Fondés en 2006 par Caroline Mutel et Sébastien d’Hérin, Les Nouveaux Caractères, orchestre sur instruments historiques, privilégient le répertoire baroque à travers l’opéra et les formes d’inspiration théâtrale et cherchent à valoriser le plaisir de l’invention et de la rencontre. Ils sont ensemble associé de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon pour trois saisons, depuis 2019/2020.

Ils parcourent les plus grandes œuvres du répertoire ancien (L’Orfeo et les Vêpres de la Vierge de Monteverdi, les Concertos brandebourgeois et le Magnificat de Bach, The Fairy Queen et Didon et Énée de Purcell, les grands motets de Mondonville…) tout en abordant des partitions moins jouées, voire oubliées : Égine de Colin de Blamont, Les Surprises de l’amour de Rameau, Scylla et Glaucus de Leclair, Pimmalione de Cherubini…

Leurs choix artistiques s’appuient autant sur un travail musicologique que sur la rencontre avec d’autres disciplines artistiques, dans le domaine de l’opéra comme dans des créations originales ou des spectacles à destination du jeune public : Didon et Énée avec la dessinatrice Florence Dupré-Latour, Dios proveerà  avec les circassiens de La Gata Cirko de Bogota, Bach = 14 avec le jongleur Clément Dazin (spectacle donné en janvier 2016 à l’Auditorium), Chaconnes avec la danseuse Raphaëlle Delaunay, M. Croche, impressions d’outre-tombe avec le créateur numérique Frédéric Deslias.

Les Nouveaux Caractères se sont produits à Paris (salle Gaveau et Opéra-Comique), à l’Opéra royal de Versailles, au Théâtre impérial de Compiègne, aux opéras de Bordeaux, Avignon, Rouen, Besançon, Massy, Rennes, Tours, aux Festivals d’Ambronay, Utrecht, Sablé, La Chaise-Dieu ou encore à Venise (Fondation Bru Zane). Ils ont enregistré Égine (M.B.F.), Les Surprises de l’amour (Glossa Music), Scylla et Glaucus (Alpha, «Editor’s choice» de Gramophone) et The Salon of Scylla and Glaucus (Fuga libera).

ENSEMBLE ASSOCIÉ

L’Auditorium-Orchestre national de Lyon s’inscrit dans la dynamique musicale et artistique de Lyon et de sa région en nouant différents types de partenariats et de collaborations. Il a choisi de tisser des liens plus approfondis avec l’ensemble baroque Les Nouveaux Caractères, qu’il accompagne dans un cycle d’ouvrages italiens de Händel sur trois ans.

Les Nouveaux Caractères reçoivent le soutien du ministère de la Culture et de la Communication/direction régionale des Affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes, sont subventionnés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon, sont soutenus par la Spedidam, l’Adami et la Banque des territoires.

Concerts 2020/2021