INFORMATIONS COVID-19

Toutes les manifestations prévues jusqu'à la fin de la saison 19/20 sont annulées. En savoir +

Un bâtiment à l'architecture hors normes

L’Auditorium de Lyon, colossal vaisseau de béton et d’acier, inscrit sa silhouette singulière depuis plus de 40 ans au cœur du quartier de la Part-Dieu. 

 

À son inauguration le 14 février 1975, l’Auditorium est la première salle d’une telle taille à être construite en France à destination du seul usage musical

1972-1975 : UNE SALLE DE CONCERT POUR L’ORCHESTRE NATIONAL DE LYON

L’édification de l’Auditorium était devenue nécessaire pour accueillir l’Orchestre national de Lyon, de plus en plus à l’étroit salle Rameau (au pied des pentes de la Croix-Rousse, dans le 1er arrondissement) où il répétait et se produisait depuis 1908. Sous l’impulsion de Robert Proton de la Chapelle, journaliste, musicien et adjoint à la Culture du maire Louis Pradel, l’Auditorium est conçu par Charles Delfante, urbaniste de la Ville de Lyon, et Henri Pottier, architecte, prix de Rome. Sa construction nécessite trois ans de travaux titanesques et constitue l’un des plus grands chantiers que Lyon ait connus dans les années 1970.

l’un des plus grands chantiers que Lyon ait connus dans les années 1970

«Isolé au milieu de buildings dans le quartier neuf de la Part-Dieu, le bâtiment circulaire ressemblera à un grand stade. Son inauguration, prévue pour le 14 février 1975, bouleversera la vie musicale lyonnaise», assure Serge Baudo, alors directeur musical de l’orchestre. 

1992-2002 : LA MODERNISATION DE L’AUDITORIUM

De 1993 à 2002, l’Auditorium de Lyon fait l’objet d’une campagne de rénovation acoustique et esthétique afin d’améliorer la qualité de l’accueil et de l’expérience qu’il offre, tant au public qu’à l’orchestre.  
Installation de panneaux de bois, suppression des moquettes, changement des fauteuils, agrandissement de la scène,… les travaux sont réalisés chaque été pendant 10 ans, afin de préserver l’activité de l’orchestre et de répartir le poids financier de l’opération.
L’Auditorium de Lyon bénéficie depuis 2012 du label «Patrimoine du XXe siècle», aux côtés d’une quarantaine d’autres bâtiments remarquables de Lyon.

L’AUDITORIUM EN CHIFFRES

34 mois de travaux de construction

30 000 m3 de volume total

31,50 m de hauteur maximale

4500 m2 de surface de toit en voûte nervuré

12 piliers enfoncés dans le sol de 15 m pour soutenir le bâtiment

2100 places dans la grande salle

400 m2 de scène

45 ans d’existence

Visite virtuelle

Grande salle de concert, scène, billetterie, coulisses techniques... en cliquant en haut à gauche de l'image ci-dessous, choisissez quelle partie de l'Auditorium vous voulez visiter virtuellement et explorez ses moindres recoins !