INFORMATION

Découvrez les dernières informations suite aux annonces du 21/09/20 et les mesures que nous prenons dans le contexte sanitaire actuel pour vous permettre d’assister à vos concerts dans les meilleures conditions en cliquant ici.

Alexandre Bloch

Direction

Porté par une énergie et un enthousiasme communicatifs, Alexandre Bloch est devenu directeur musical de l’Orchestre national de Lille en septembre 2016. Il est également chef invité principal des Düsseldorfer Symphoniker depuis septembre 2015.

Après avoir remporté le Concours international Donatella-Flick à Londres en octobre 2012, il a été chef d’orchestre assistant au London Symphony Orchestra jusqu’en 2014. Au cours de ce même mois d’octobre 2012, il a remplacé au pied levé Mariss Jansons au Concertgebouworkest d’Amsterdam, pour trois concerts qui ont lancé sa carrière tant en France qu’à l’étranger. Il a ensuite été réinvité au Concertgebouworkest. En 2012 et 2013, il a pris part au Tanglewood Music Center Festival (États-Unis, résidence d’été du Boston Symphony Orchestra).

Lauréat boursier de la Fondation Tarrazi et de la SYLFF Tokyo Foundation (Sasakawa Young Leaders Fellowship Fund), Alexandre Bloch a été nommé Talent Adami chef d’orchestre 2012. Parmi ses réalisations récentes, citons une intégrale des symphonies de Mahler avec l’Orchestre national de Lille, qui s’est achevée en janvier 2020, et la création française de Lessons in Love and Violence de George Benjamin à l’Opéra de Lyon. Il a enregistré pour Sony Classic Baroque Song, autour d’œuvres de Thierry Escaich, avec l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, pour Deutsche Grammophon un album Saint-Saëns/Offenbach avec la violoncelliste Camille Thomas et l’Orchestre national de Lille et plus récemment Les Pêcheurs de perles de Bizet chez Pentagone (Choc de Classica, Diapason d’Or, Clic de classiqnews, Enregistrement du mois de Gramophone).

Né en 1985, Alexandre Bloch a commencé ses études musicales de violoncelle, harmonie et direction d’orchestre aux conservatoires de Tours, Orléans puis Lille. Il étudie ensuite au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans les classes d’écriture puis de direction d’orchestre, où il a obtenu son master dans la classe de Zsolt Nagy.