Fermeture estivale

Nous vous informons que le guichet de billetterie est fermé du samedi 20 juillet au lundi 19 août 2024 inclus. Pendant cette période, vous pouvez continuer à réserver vos places à l’unité ou vous abonner en ligne. Pour toute question, vous pouvez également nous écrire à onl.billetterie@mairie-lyon.fr, nous vous répondrons à partir du 20 août. Nous vous souhaitons un très bel été.

Barbara Frittoli

Soprano

Depuis les années 1990, Barbara Frittoli compte parmi les plus grandes voix de soprano lirico-spinto de la scène internationale. Originaire de Milan, elle a étudié au Conservatoire de musique Giuseppe Verdi de cette ville. Elle a fait ses débuts en 1989 au Teatro Communale de Florence, dans Il giuoco del barone de Valentino Bucchi. Elle a fait ensuite des débuts majeurs, notamment dans Carmen à Philadelphie, La Bohème à Naples, dans une rare production de Rosamunde de Schubert à l’Académie Sainte-Cécile de Rome, en Micaëla dans Carmen et en Mimì dans La Bohème à la Staatsoper de Vienne, ainsi que dans Flaminio de Pergolèse au Teatro di San Carlo de Naples.

Mimì et Micaëla ont été ses premiers rôles au Metropolitan Opera, et elle était à nouveau Micaëla pour ses débuts à Covent Garden (Londres). Elle s’est également produite à Ferrare, à la Monnaie de Bruxelles, à l’Opéra Bastille (Paris), au Teatro Communale de Florence et au Teatro Regio de Turin. Elle a effectué une tournée en Chine avec le Mai musical florentin en Liù dans Turandot, participant à la représentation mythique de l’opéra de Puccini dans la Cité interdite, enregistrée sous la direction de Zubin Mehta chez RCA. Elle a également enregistré le Triptyque de Puccini chez Decca, Le Barbier de Séville chez Teldec, Le Voyage à Reims chez Sony, le Stabat Mater de Pergolèse chez EMI et celui de Rossini chez Decca.

Ses débuts à la Scala de Milan ont eu lieu en 1993 dans le rôle d’Agnese dans Beatrice di Tenda. Depuis lors, au cours de sa carrière, Frittoli a participé à d’innombrables représentations à la Scala, toujours dans des rôles principaux, participant à quatre reprises à l’ouverture de la saison : en 2000, elle a été Leonora dans Le Trouvère sous la direction de Riccardo Muti avec Leo Nucci, Violeta Urmana et Salvatore Licitra ; en 2001 Desdemona dans Otello avec Riccardo Muti, Plácido Domingo et Leo Nucci ; en 2003 Anaï dans Moïse et Pharaon avec Riccardo Muti, Ildar Abdrazakov et Erwin Schrott ; et en 2011, Donna Elvira dans Don Giovanni sous la direction de Daniel Barenboim avec Peter Mattei, Bryn Terfel, Anna Netrebko et Giuseppe Filianoti.

Elle a travaillé avec des chefs comme Claudio Abbado, Lorin Maazel, Sir Charles Mackerras, Riccardo Muti, Georges Prêtre, Daniele Gatti, Antonio Pappano, Sir Colin Davis, Sir Andrew Davis, Semyon Bychkov, Riccardo Chailly et Daniel Barenboim.

À l’Auditorium de Lyon, elle a donné un récital d’airs de Verdi en juin 2016 avec l’Orchestre national de Lyon et Alain Altinoglu.