Fermeture estivale

Nous vous informons que le guichet de billetterie est fermé du samedi 20 juillet au lundi 19 août 2024 inclus. Pendant cette période, vous pouvez continuer à réserver vos places à l’unité ou vous abonner en ligne. Pour toute question, vous pouvez également nous écrire à onl.billetterie@mairie-lyon.fr, nous vous répondrons à partir du 20 août. Nous vous souhaitons un très bel été.

Eckehard Stier

Direction

Originaire de Dresde, Eckehard Stier commence sa carrière en tant que membre du Dresden Kreuzchor. Il est ensuite nommé directeur musical du Théâtre Gerhart-Hauptmann et de la Neue Lausitzer Philharmonie de Görlitz, avant d’occuper le poste de chef principal de l’Orchestre philharmonique d’Auckland, en Nouvelle-Zélande (2009-2015).

Il est par ailleurs invité de l’Orchestre symphonique et de l’Orchestre philharmonique de Londres, de l’Orchestre philharmonique de Tokyo et de l’Orchestre symphonique de Melbourne, de la Philharmonie de Dresde, de la Staatskapelle de Halle, de l’Orchestre symphonique de Munich, de l’Orchestre symphonique du MDR (Leipzig), de la Philharmonie de Chemnitz et de l’Orchestre symphonique du WDR (Cologne). En 2022, Eckehard Stier fait ses débuts à la tête de la Philharmonie d’État de Rhénanie-Palatinat ainsi qu’en Israël. Il est réinvité par l’Orchestra of the Swan et l’Orchestre du Teatro Massimo Bellini de Catane. Il enregistre également avec le l’Orchestre symphonique de Londres, l’Orchestre philharmonique d’Auckland et l’Orchestra of the Swan.

Eckehard Stier a développé d’étroites relations musicales avec des solistes comme Nicolas Altstaedt, Gilles Apap, Andreas Boyde, Nikolaï Demidenko, Per Arne Glorvigen, Chloë Hanslip, Alina Ibragimova, Natalia Lomeiko, Maxim Rysanov, Ragna Schirmer, Cédric Tiberghien et Raphael Wallfisch. Il est particulièrement apprécié, du public comme de la critique, pour ses interprétations des chefs-d’œuvre contemporains plus et moins connus. Avec l’Orchestre philharmonique d’Auckland, il porte de nombreuses premières néo-zélandaises, notamment Mannheim Rocket et Campane di Ravello de John Corigliano, The Wound-Dresser de John Adams, Four Parables for Piano and Orchestra de Paul Schoenfield et le poème sonore Harlem de Duke Ellington. Il est également très apprécié sur la scène lyrique, maîtrisant un large répertoire de plus de quatre-vingts ouvrages et se distinguant particulièrement dans les œuvres de Strauss et de Wagner.
Musicien aux larges horizons esthétiques, Eckehard Stier est également pianiste et se produit en ciné-concert pour accompagner des films muets ou dans des concerts jazz.