INFORMATIONS

Retrouvez toutes les informations relatives aux manifestations annulées lors de la saison 19/20 en cliquant ici.

Emanuel Ax

Piano

Né à Lvov, en Pologne, Emanuel Ax a émigré enfant à Winnipeg, au Canada, avec sa famille. Il a étudié le piano à la Juilliard School de New York, tout en menant des études de français à l’Université Columbia de New York. Il s’est fait remarquer en remportant le premier prix du Concours Artur-Rubinstein à Tel Aviv en 1974 et l’Avery Fischer Prize à New York cinq ans plus tard.

Sa saison 2019/2020 a été marquée par une tournée des festivals estivaux en Europe avec l’Orchestre philharmonique de Vienne et Bernard Haitink, une tournée en Asie avec l’Orchestre symphonique de Londres et Sir Simon Rattle, une série de concerts aux États-Unis avec l’Orchestre philharmonique de Rotterdam et Lahav Shani ainsi que trois concerts à Carnegie Hall en compagnie de ses partenaires réguliers, Leonidas Kavakos et Yo-Yo Ma. Dans le cadre des deux cent cinquante ans de la naissance de Beethoven, il s’est en outre produit en récital à Carnegie Hall et en tournée à travers les États-Unis.

Emanuel Ax enregistre exclusivement chez Sony Classical depuis 1987. Ses enregistrements des sonates pour piano de Haydn et des sonates pour violoncelle et piano de Beethoven et de Brahms avec Yo-Yo Ma lui ont valu plusieurs Grammy Awards. Plus récemment, il a publié les trios de Brahms avec Leonidas Kavakos et Yo-Yo Ma, les trios de Mendelssohn avec Itzhak Perlman et Yo-Yo Ma, Enoch Ardende de Richard Strauss avec en récitant Patrick Stewart.

Depuis quelques années, Emanuel Ax se tourne vers la musique du xxe siècle ; il a créé des pièces de John Adams, Christopher Rouse, Krzysztof Penderecki, Bright Sheng et Melinda Wagner, ainsi que le concerto de HK Gruber et les Impromptus de Samuel Adams. Il joue très régulièrement en musique de chambre avec Young Uck Kim, Cho-Liang Lin, Yo-Yo Ma, Edgar Meyer, Peter Serkin, Jaime Laredo et a été le partenaire du regretté Isaac Stern.

Emanuel Ax vit à New York.