INFORMATIONS

Retrouvez toutes les informations relatives aux manifestations annulées lors de la saison 19/20 en cliquant ici.

James McVinnie

Orgue

Le répertoire de James McVinnie s’étend du XVIe siècle à nos jours. Il a collaboré avec de nombreuses personnalités de la musique nouvelle, notamment Philip Glass, Tom Jenkinson (Squarepusher), Angélique Kidjo, Nico Muhly, Martin Creed, Richard Reed Parry, Bryce Dessner, Darkstar, Hildur Guðnadóttir, David Lang, Sarah Davachi, dont plusieurs lui ont écrit des œuvres de grande envergure.

James McVinnie enregistre pour la maison de disques islandaise Bedroom Community. Cycles, son premier disque de musique écrite pour lui par Nico Muhly, y a été publié en 2013 avec un grand succès critique. Un album consacré à la musique de Philip Glass, The Grid, est sorti chez Orange Mountain Music en 2018.

Parmi les temps forts de ces derniers mois, citons les premières auditions de la Symphonie 12 «Lodger» de Philip Glass avec Angélique Kidjo et l’Orchestre philharmonique de Los Angeles sous la direction de John Adams puis avec le London Contemporary Orchestra au Southbank Centre de Londres, un récital Messiaen au Lieu Unique Festival, le concerto pour orgue de Nico Muhly avec l’Orchestre de Philadelphie, une collaboration avec le duo électronique Darkstar pour la série SPCO Liquid Music, et la sortie d’un album de musique écrite pour McVinnie par Tom Jenkinson (Squarepusher) sur Warp Records. Il s’est également produit en récital à la Philharmonie de Paris et aux Southbank et Barbican Centres de Londres.

James McVinnie a été organiste assistant de l’abbaye de Westminster (Londres) de 2008 à 2011. Il a occupé auparavant des postes similaires à la cathédrale St. Paul de Londres, à la cathédrale de St. Albans et au Clare College de Cambridge, où il a fait ses études de musique. Ses professeurs ont été Sarah Baldock, Thomas Trotter et Hans Fagius. Il a fait ses débuts au Royal Festival Hall de Londres en mars 2014, en donnant l’un des six récitals inauguraux du mythique orgue Harrison & Harrison de 1954 restauré. Il a fait ses débuts en tant que soliste au Festival de Salzbourg à l’âge de 26 ans, se produisant avec l’Orchestre baroque de Fribourg sous la direction d’Ivor Bolton.