INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Lucas et Arthur Jussen

Piano

En dépit de leur jeune âge, les frères néerlandais Lucas et Arthur Jussen (26 et 23 ans respectivement) sillonnent la scène internationale depuis de nombreuses années, salués par la critique autant que par le public.

Formés à la musique dans leur ville natale, Hilversum, ils sont invités enfants à se produire devant la reine Beatrix des Pays-Bas avant de remporter leurs premiers concours. En 2005, ils étudient au Portugal et au Brésil avec Maria João Pires ; Lucas se perfectionne alors avec Menahem Pressler (États-Unis) et Dmitri Bachkirov (Madrid), et Arthur étudie avec Jan Wijn au Conservatoire d’Amsterdam.

Ils se produisent avec l’Orchestre de Philadelphie, le Concertgebouworkest, les Orchestres symphoniques de Dallas, Vancouver, Sydney, Birmingham et Shanghai, sous la direction de Stéphane Denève, Valery Gergiev, Sir Neville Marriner, Yannick Nézet-Séguin, Jukka-Pekka Saraste et Jaap van Zweden.

Au cours de la saison 2019/2020, ils ont fait leurs débuts au Festival de Salzbourg avec l’Orchestre du Mozarteum et Ádám Fischer, joué en ouverture de saison avec l’Orchestre symphonique de Boston et Andris Nelsons ; ils se sont produits au Mostly Mozart Festival de New York et avec les Orchestres symphoniques de Montréal et Berne, l’Orchestre symphonique allemand de Berlin, l’Orchestre philharmonique de Munich, les Orchestres symphoniques de Galice et de Flandre, en tournée au Japon et à Singapour, etc.

Leur duo s’est produit au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, à la Tonhalle de Zurich, au Wigmore Hall de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Palais des festivals de Baden-Baden, au Konzerthaus de Dortmund dans le cadre du programme jeunes talents.

Publiée chez Deutsche Grammophon, leur discographie comprend de nombreux disques primés – disque de platine et prix du public Edison Klassiek pour leur disque Beethoven, disque d’or, parmi les 50 plus grands enregistrements de Mozart selon le magazine Gramophone pour les Concertos KV 365 et KV 242, etc.