INFORMATION

Suite aux dernières annonces du Président de la République, nous sommes contraints de prolonger la fermeture de l’Auditorium. Cliquez ici pour plus d’informations

Marek Janowski

Direction

Marek Janowski, qui vient de prendre ses fonctions de directeur artistique et chef principal de l’Orchestre philharmonique de Dresde, est reconnu notamment pour son interprétation des grands maîtres de la tradition germanique.

Né à Varsovie et formé en Allemagne, il a été directeur général de la musique à Fribourg-en-Brisgau de 1973 à 1975 puis à Dortmund de 1975 à 1979. Durant ce mandat, sa réputation grandissante lui a ouvert les portes des grandes maisons d’opéra européennes puis mondiales. Il est depuis lors l’invité régulier des plus prestigieuses institutions, du Metropolitan Opera de New York à la Bayerische Staatsoper de Munich. Il a également dirigé la Tétralogie au Festival de Bayreuth et au Festival du printemps de Tokyo, où il est réinvité cette année pour Tristan et Isolde.

Marek Janowski dirige régulièrement les orchestres les plus reconnus, tels les Orchestres philharmoniques de Berlin et Oslo ou les Orchestres symphoniques de Chicago et San Francisco. Directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Radio France de 1984 à 2000, chef principal de l’Orchestre du Gürzenich de Cologne de 1986 à 1990 et chef invité principal du Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin de 1997 à 1999, il a ensuite été directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo de 2000 à 2005 et directeur artistique du Rundfunk-Sinfonieorchester de Berlin de 2002 à 2016.

Son imposante discographie, bâtie sur plus de trente ans, comporte plusieurs intégrales symphoniques ou opératiques, notamment une Tétralogie enregistrée entre 1980 et 1983 avec la Staatskapelle de Dresde. Son récent cycle Wagner, enregistré en version de concert avec le Rundfunk-Sinfonieorchester de Berlin à l’occasion du bicentenaire de la naissance du compositeur et publié par Pentatone, a été salué par la critique, tout comme son intégrale Bruckner enregistrée avec l’Orchestre de la Suisse romande.