Marie-Laure Teissèdre

Portrait de Marie-Laure Teissèdre

Après des études de violoncelle, Marie-Laure Teissèdre s’est formée comme chef de chœur auprès de Michel Corboz au Conservatoire de Genève, comme chef d’orchestre et en chant au Conservatoire de Lausanne. Des artistes et pédagogues de renom jalonnent sa formation professionnelle, ce qui l’a conduite à développer sa propre pédagogie, qui combine travail vocal, corporel et théâtral et qui s’adresse principalement aux jeunes chanteurs.
Elle a créé le chœur Émelthée, qui regroupe de jeunes chanteurs professionnels et dont elle assure la direction.

Elle a travaillé au Centre de musique baroque de Versailles ainsi qu’à l’Opéra de Lyon.

Titulaire du certificat d’aptitude de chef de chœur, elle dirige la Maîtrise du Conservatoire de Lyon (Conservatoire à rayonnement régional). Depuis 2018, elle porte, au sein de ce conservatoire, la création et réalisation d’un cursus de formation de jeunes chanteurs.

En septembre 2016, le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon fait appel à elle pour enseigner la musique vocale de chambre aux étudiants chanteurs.

Son goût pour l’expérimentation, la découverte et la création à travers le mélange des arts la guide dans son travail pédagogique et artistique, qu’elle conçoit dans une globalité et dans un souci de transmission.

Sa récente rencontre avec Erik Truffaz, trompettiste et compositeur, lui permet d’explorer un nouvel univers musical dans le cadre de la création de son œuvre La voce della Luna. Ici, par exemple, les compositions aux influences hindous d’Erik Truffaz se mêlent à l’improvisation, tout en côtoyant des musiques de la Renaissance ou contemporaines.