INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Michael Schade

Ténor

Salué comme l’un des plus grands ténors du monde, le Canadien d’origine allemande Michael Schade collabore étroitement avec la Staatsoper de Vienne, où on a pu le voir dans de nouvelles productions d’Idomeneo et de La Clémence de Titus de Mozart, dans le rôle du Prince dans Rusalka de Dvořák et dans celui de Flamand dans Capriccio de Strauss. Il se produit fréquemment au Metropolitan Opera de New York, à la Staatsoper de Munich, à la Compagnie nationale d’opéra du Canada, et a chanté à la Scala de Milan, au Liceu de Barcelone, à l’Opéra royal de Covent Garden (Londres) et à l’Opéra-Bastille de Paris. 

Figurant parmi les artistes favoris du Festival de Salzbourg depuis près de deux décennies, Michael Schade s’y est produit dans de nouvelles productions de La Clémence de Titus et de La Flûte enchantée de Mozart, du Roi Arthur de Purcell, d’Armida de Haydn, de Médée de Cherubini, de Das Labyrinth de Peter von Winter et dans le rôle-titre de Fierrabras de Schubert, tout en donnant des concerts et des récitals de lieder. De 2008 à 2010, il a été directeur artistique du Young Singers Project du Festival de Salzbourg, qu’il a fondé.

Compte tenu de son immense répertoire de concert, qui va des cantates et Passions de Bach au Chant de la terre de Mahler, il travaille ou a travaillé régulièrement avec des chefs d’orchestre tels Ivor Bolton, Semyon Bychkov, Riccardo Chailly, Christoph von Dohnányi, Valery Gergiev, Daniel Harding, Pablo Heras-Casado, Mariss Jansons, Philippe Jordan, James Levine, Fabio Luisi, Zubin Mehta, Riccardo Muti, Kent Nagano, Peter Oundjian, Sir Simon Rattle, Helmuth Rilling, Christian Thielemann, Robin Ticciati, Franz Welser-Möst, Simone Young. En outre, il collabore fréquemment avec Nikolaus Harnoncourt.

En tant que récitaliste, Michael Schade a été salué pour ses apparitions dans de grandes salles telles que le Musikverein, le Konzerthaus et la Staatsoper de Vienne, le Concertgebouw d’Amsterdam, l’Alice Tully Hall et le Carnegie Hall de New York, le Wigmore Hall de Londres, ainsi qu’au Festival de Verbier, à la Schubertiade de Schwarzenberg et au Festival de Grafenegg. Ses récitals de chant les plus récents ont eu lieu à la Staatsoper de Vienne, à la Scala de Milan et au Concertgebouw d’Amsterdam.

Artiste prolifique, Michael Schade est à la tête d’une vaste discographie, saluée par la critique, qui couvre une période allant de Bach et Haendel à Peter von Winter.

En 2007, la République d’Autriche a nommé Michael Schade Kammersänger. Il a été artiste en résidence au Musikverein de Vienne pendant la saison 2009/2010, ainsi qu’au Konzerthaus de Vienne, où il a présenté sa propre série d’abonnement pendant la saison 2018/2019. Il est le directeur artistique du concours vocal international Stella Maris. En 2014, les Internationale Barocktage de l’abbaye de Melk l’ont nommé directeur artistique, et ce jusqu’en 2022. En 2017, il a reçu le titre d’officier de l’ordre du Canada.