INFORMATION

Découvrez les dernières informations suite aux annonces du 21/09/20 et les mesures que nous prenons dans le contexte sanitaire actuel pour vous permettre d’assister à vos concerts dans les meilleures conditions en cliquant ici.

Saleem Ashkar

Piano

Saleem Ashkar a fait ses débuts au Carnegie Hall de New York à l’âge de 22 ans et a depuis lors embrassé une carrière internationale. Parmi ses concerts récents et futurs, mentionnons l’Orchestre de la Suisse romande, l’Orchestre du Konzerthaus de Berlin, les Orchestres symphoniques de Saint-Louis et Vancouver et l’Orchestre symphonique métropolitain de Tokyo.

Il a également joué avec l’Orchestre philharmonique de Vienne, l’Orchestre du Concertgebouw (Amsterdam), les Orchestres symphoniques de Londres et Détroit, le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, et a fait une tournée de trois semaines en Australie. Saleem Ashkar entretient une relation étroite avec de nombreux chefs d’orchestre de premier plan, tels David Afkham, Daniel Barenboim, Riccardo Chailly, Jakub Hrůša, Pietari Inkinen, Fabio Luisi, Zubin Mehta, Riccardo Muti, Kazushi Ono et Nikolaj Szeps-Znaider.

Récitaliste et chambriste passionné, Saleem Ashkar se distingue tout particulièrement comme un spécialiste de Beethoven, dont il a récemment donné l’intégrale des sonates à Prague, à Duisbourg et au Konzerthaus de Berlin. Cette saison, il donnera une série de récitals à Copenhague et à Milan, mettant les sonates du début, du milieu et de la fin de la carrière de Beethoven en regard d’autres compositeurs qui ont subi son influence. Parmi ses autres récitals récents et à venir, citons des invitations au Wigmore Hall et au Queen Elizabeth Hall de Londres, à l’Elbphilharmonie de Hambourg et au Musikverein de Vienne.

Saleem Ashkar enregistre aujourd’hui chez Decca Records. Il a publié sous ce label les concertos pour piano de Mendelssohn avec l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig et Riccardo Chailly, ainsi que deux concertos de Beethoven avec l’Orchestre de la Philharmonie de l’Elbe (NDR de Hambourg) et Ivor Bolton. Il a commencé en outre une intégrale des sonates pour piano de Beethoven dont trois volumes ont déjà paru.

Le public de l’Auditorium de Lyon a découvert Saleem Ashkar en décembre 2017, dans le concerto de Schumann, lors des premiers concerts dirigés par Nikolaj Szeps-Znaider à la tête de l’Orchestre national de Lyon.