INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Shin-Young Lee

Orgue

Née à Séoul, en Corée du Sud, Shin-Young Lee est issue d’une famille de musiciens. Elle commence très jeune ses études musicales par le piano puis se tourne vers l’orgue à l’âge de 17 ans. 

En 1997, elle entre à l’université de Yonsei à Séoul et obtient une licence de musique sacrée dans la classe de Tong-Soon Kwak. Venue poursuivre ses études musicales à Paris, elle obtient en 2002 un diplôme de virtuosité dans la classe de Jean-Paul Imbert à la Schola Cantorum et, un an plus tard, un diplôme de concert à l’unanimité avec mention très bien et félicitations du jury. Cette même année, elle est admise à l’unanimité au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe d’orgue de Michel Bouvard et Olivier Latry, où elle remporte en 2007 le diplôme de formation supérieure. Elle suit un cycle de perfectionnement jusqu’en juin 2009.

Après avoir remporté le premier prix du concours de l’église Saint-François de Lyon en octobre 2007 et le Leebern Prize du Concours international d’orgue de Columbus aux États-Unis, elle entame une carrière de concertiste qui lui permet de se faire entendre sur les cinq continents, en récital ou avec orchestre. Elle s’est ainsi produite dans des lieux tels que la Philharmonie de Paris, la Philharmonie de Berlin, l’Auditorium national de Madrid, l’Auditorium de Radio France, le Walt Disney Hall de Los Angeles, la salle Zaryadye à Moscou et dans des festivals comme Toulouse les orgues, le Festival d’orgue de Lahti (Finlande), le Festival d’art sacré de Reykjavik, le Festival de Kevelaer (Allemagne), Festival de Haarlem (Pays-Bas), etc. 

Outre ses engagements de soliste, elle est invitée à jouer au sein de l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de John-Elliott Gardiner, Myung-Whun Chung et Mikko Frank. Par ailleurs, elle siège dans des jurys de concours internationaux et donne des classes de maître. 

Elle a signé deux enregistrements pour BNL : Le Sacre du Printemps de Stravinsky à quatre mains avec Olivier Latry et Transprovisations, sur l’orgue de la Michaelskirche de Munich. Elle a également réalisé une vidéo sur l’orgue de Radio France, où elle joue sa propre transcription du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, dont l’édition va bientôt paraître chez Schott.