INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Stephanie Houtzeel

Mezzo-soprano

Stephanie Houtzeel est née à Kassel (Allemagne), mais a grandi dans le Massachusetts. En 1996, elle a obtenu son diplôme de la Juilliard School de New York et s’est fait remarquer lors de la finale du Concours Reine-Elisabeth. De 1997 à 2007, elle a été successivement membre de la troupe l’Opéra de Linz et de celui de Graz. Depuis la saison 2010/2011, elle est en troupe à la Staatsoper de Vienne, où elle a chanté Octavian (Le Chevalier à la rose), le Compositeur (Ariane à Naxos), Dorabella (Così fan tutte), Orlofsky (La Flûte enchantée), Miranda (La Tempête d’Adès), Nicklausse (Les Contes d’Hoffmann), Kreusa (Medea de Reimann), Jenny Hill (Mahagonny) et Vera dans la création mondiale de Patchwork de Tristan Schulze. En 2016, elle a incarné la Haine dans la première viennoise d’Armide de Gluck.

Après que le célèbre magazine Opernwelt l’a désignée comme «promesse lyrique de la saison 2002/2003» pour son interprétation du Compositeur, Stephanie Houtzeel s’est en effet révélée une grande interprète de Richard Strauss. Elle a chanté Octavian et le Compositeur avec Fabio Luisi à l’Opéra de Zurich, avec Franz Welser-Möst et le regretté Sir Jeffrey Tate à la Staatsoper de Vienne ainsi qu’en tournée au Japon en 2016 avec Marek Janowski, avec Philippe Jordan à l’Opéra de Paris et avec Christoph Eschenbach au Kennedy Center à Washington aux côtés de Renée Fleming.

Au cours des dernières saisons Stephanie Houtzeel s’est distinguée dans Xerxes à la Komische Oper de Berlin et à l’Opéra de Graz, au Festival de Bayreuth dans le Ring (Wellgunde/Waltraute/Deuxième Norne), ainsi qu’en Venus (Tannhäuser) dans une production pour jeune public. Elle a aussi chanté La Walkyrie avec l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam et Valery Gergiev.

Elle a été invitée en outre au Festival de Salzbourg, à la Semperoper de Dresde, à l’Opéra de Lyon, au New York City Opera, à l’Opéra national du Rhin, à l’Opéra de Cologne, au Nouvel Opéra d’Israël (Tel Aviv), à l’Opéra de Flandre, entre autres.

En concert Stephanie Houtzeel s’est produite avec l’Orchestre du Gewandhaus (Leipzig), l’Orchestre Bruckner (Linz), le Collegium Vocale de Gand, l’Orchestre symphonique de la Monnaie, Il Combattimento Consort Amsterdam, l’Ensemble Musica Eterna et l’Orchestre philharmonique de Hong Kong. 

Au disque, elle apparaît dans Armide de Lully (rôle-titre) chez Naxos ; Fatinitza de Franz von Suppé (rôle-titre) chez CPO ; le Requiem de Mozart dirigé par Teodor Currentzis chez Alpha ; et Nostalgia, enregistré avec le pianiste Charles Spencer chez Capriccio.