INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Vanessa Benelli Mosell

Piano

L’Italienne Vanessa Benelli Mosell s’affirme aujourd’hui comme un des noms les plus marquants de la scène internationale par sa virtuosité, sa profonde musicalité et l’intensité expressive de son jeu. Son charisme artistique et personnel s’ajoute à son jeu électrisant, fortement influencé par ses deux mentors, Karlheinz Stockhausen et Iouri Bachmet. Elle aborde les répertoires les plus exigeants et complexes, sedédiant particulièrement à la musique contemporaine. Elle a déjà publié six albums chez Decca, dont le plus récent est le Concerto in sol de Ravel.

Ces derniers mois, elle a joué entre autres avec l’Orchestre national de France, l’Orchestre national royal d'Écosse et l’Orchestre symphonique Simón Bolívar (Venezuela), et donné des récitals à Milan, Sienne, Beyrouth, et participé au concert d’ouverture du festival Présences de Radio France. Après ses débuts au Royal Festival Hall avec l’Orchestre philharmonique de Londres, elle y a été réinvitée trois mois plus tard seulement dans le cadre du Festival Stockhausen 2019.

Depuis ses débuts au Wigmore Hall de Londres, à la Tonhalle de Zurich et au Lincoln Center de New York en duo avec Pascal Rogé, Vanessa Benelli Mosell s’est produite dans des salles aussi prestigieuses que la Philharmonie de Berlin, la Laeiszhalle de Hambourg, l’Auditorio Nacional de Madrid, le Palau de la Música Catalana à Barcelone, l’Auditorium de Radio France et l’Auditorium du Louvre à Paris, le Muziekgebouw d’Amsterdam, le Centre des arts de Séoul, à la Scala de Milan et au Teatro Regio de Turin dans le cadre du festival MiTo, ainsi quedans les salles principales de Saragosse, Valence, Bologne, Nancy, Montpellier, Marseille, Glasgow, Édimbourg…

Comme cheffe d’orchestre, elle a notamment dirigé l’Orchestre de chambre de Vienne pour la création autrichienne d’Incanto d’Éric Tanguy.

Vanessa Benelli Mosell est renommée dans le monde entier pour ses exécutions des Klavierstücke de Stockhausen. Suite à un enregistrement des Klavierstücke I à IV, elle a été invitée par le compositeur à étudier auprès de lui ; elle est restée en lien avec lui jusqu’à son décès en 2007. Devenue une interprète de référence de son œuvre, elle a ensuite travaillé avec d’autres compositeurs contemporains éminents, tels George Benjamin, Hugues Dufourt, Stefano Gervasoni, Martin Matalon et Marco Stroppa.

Vanessa Benelli Mosell est également passionnée par la musique de chambre et joue avec Renaud et Gautier Capucon, Vadim Repine, Massimo Quarta, Daishin Kashimoto, Julian Rachlin, Radovan Vlatković et avec son partenaire régulier, le violoncelliste Henri Demarquette, avec qui elle a publié chez Decca Echoes, qui met en regard des pièces de Philip Glass et Sergueï Rachmaninov.

Vanessa Benelli Mosell a commencé le piano à 3 ans, donnant son premier concert l’année suivante. À 7 ans, elle a été admise exceptionnellement à l’Accademia Pianistica Internazionale «Incontri col Maestro» d’Imola, où elle a étudié auprès de Franco Scala jusqu’en 2006. En 2007, elle est partie étudier au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou auprès de Mikhaïl Voskresenski. En 2010, elle a reçu une bourse d’études du Royal College of Music de Londres, où elle a obtenu son diplôme en 2012 dans la classe de Dmitri Alexeïev.