Hors les murs

Strasbourg (67)

L’ONL au Palais de la Musique et des Congrès

Nikolaj Szeps-Znaider / Thomas Hampson

Fri. 21 Jan

L’ONL au Palais de la Musique et des Congrès

Fri. 21 Jan

Au-delà des nombreux concerts qu’ils donnent à l’Auditorium, l’Orchestre national de Lyon et ses musiciens rayonnent sur les plus grandes scènes nationales, tout en maintenant une forte présence dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Programme

Richard Wagner

Prélude de Parsifal

Johannes Brahms/Detlev Glanert

Quatre Chants sérieux

Antonín Dvořák

Symphonie n° 7, en ré mineur, op. 70

Distribution

Thomas Hampson
baryton

Les deux frères ennemis de la musique romantique allemande, Wagner et Brahms, sont rassemblés dans ce programme où le Tchèque Dvořák joue les arbitres. Un programme qui nous permet surtout d’accueillir l’une des plus grandes voix de notre temps, Thomas Hampson.

En 1882, la création de Parsifal provoqua un séisme : nombreux furent les musiciens à faire le pèlerinage de Bayreuth pour écouter l’ultime opéra de Wagner, sommés ensuite de choisir leur camp, pour ou contre cet ouvrage débordant du cadre à tous points de vue : par son ambition, sa modernité, sa sensualité, ses dimensions, mais aussi par l’ego de son auteur. À cette fascinante interrogation sur le sacré et la transcendance, dont le prélude est si emblématique, Brahms répondit quatorze ans plus tard par l’une de ses partitions les plus pures, les plus sobres et les plus intenses : les Quatre Chants sérieux pour voix et piano, composés comme un adieu à Clara Schumann, dont les jours étaient comptés. Ces lieder intimes, Detlev Glanert les a orchestrés et reliés par des préludes orchestraux de sa main, leur donnant une grandeur symphonique qui les situe dans le droit fil du Requiem allemand. Thomas Hampson se glisse dans les vêtements douloureux de Brahms, qui pleure déjà la femme qu’il a tant admirée et aimée (et qu’il suivra dans le trépas quelques mois plus tard). Nikolaj Szeps-Znaider poursuit ensuite son exploration de Dvořák, le poulain de Brahms, avec la plus fiévreuse de ses symphonies.

> Plus d'infos sur le site philharmonique.strasbourg.eu

Auditorium-Orchestre national de Lyon

04 78 95 95 95
149 rue Garibaldi
69003 Lyon

L’Auditorium et l’Orchestre national de Lyon : la musique au cœur de la cité. 160 concerts par saison : concerts symphoniques, récitals, ciné-concerts, jeune public, jazz, musiques actuelles et musiques du monde, mais aussi ateliers, conférences, afterworks…