INFORMATION

Suite aux dernières annonces du Président de la République, nous sommes contraints de prolonger la fermeture de l’Auditorium. Cliquez ici pour plus d’informations

Cédric Tiberghien

Piano

Le Français Cédric Tiberghien est particulièrement reconnu pour sa polyvalence, démontrée par son vaste répertoire et son ouverture à explorer des formats de concerts innovants. La saison 2019/2020 l’a vu jouer avec les Orchestres symphoniques de Londres et Houston et donner la Turangalîla-Symphonie de Messiaen avec l’Orchestre de Paris.

Cédric Tiberghien entretient une relation très étroite avec Wigmore Hall de Londres. Parallèlement à plusieurs projets de musique de chambre, il y donne l’intégrale des variations de Beethoven au cours des saisons 2020/2021 et 2021/2022. En 2020/2021, il joue également en récital aux Philharmonies de Paris et Berlin ; il se joint à la violoniste Alina Ibragimova et au Quatuor Doric pour une tournée incluant Vienne, Hambourg, Londres, Amsterdam et Paris.

Au printemps 2019, le Théâtre des Bouffes du Nord (Paris) a présenté Zauberland [Le Pays enchanté], un spectacle de théâtre musical mis en scène par Katie Mitchell et rassemblant Les Amours du poète de Schumann et une œuvre nouvelle de Bernard Foccroulle ; CédricTiberghien y partageait la scène avec la soprano Julia Bullock. Au cours de la saison 2019/2020, Zauberland a été donné à New York, Saint-Pétersbourg, Moscou, Londres et Bruxelles.

Parmi ses autres collaborations récentes, citons les Berliner Philharmoniker, le San Francisco Symphony, le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, l’Orchestre du NDR-Philharmonie de l’Elbe (Hambourg), le Boston Symphony, l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre philharmonique de Tokyo et Les Siècles aux BBC Proms de Londres.

Cédric Tiberghien a reçu cinq Diapasons d’or pour ses enregistrements en solo et en duo chez Hyperion. Récemment, il a enregistré sous ce label trois volumes d’œuvres de Bartók, avec un grand succès critique. Sa passion pour la musique de chambre se reflète notamment dans ses disques avec Alina Ibragimova (intégrales Schubert, Szymanowski et Mozart chez Hyperion, sonates de Beethoven chez Wigmore Live).