Information

Fermeture estivale du service billetterie : du 23 juillet au 22 août inclus.

Lang Lang

Piano

Lang Lang est une figure de proue de la musique classique d’aujourd’hui. En tant que pianiste, pédagogue et philanthrope, il est devenu l’un des ambassadeurs les plus influents et les plus engagés au monde pour les arts. Aimant jouer pour des milliards de téléspectateurs lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 2008 à Pékin autant que pour quelques centaines d’enfants dans les écoles publiques, il est passé maître de la communication par la musique.

Présenté par le New York Times comme «l’artiste le plus en vogue de la planète musique classique», Lang Lang donne des concerts à guichets fermés dans le monde entier. Il collabore très régulièrement avec des chefs d’orchestre tels que Sir Simon Rattle, Gustavo Dudamel, Daniel Barenboim et Christoph Eschenbach et se produit avec les plus grands orchestres du monde. Lang Lang est connu pour sa capacité à sortir des sentiers battus et à pénétrer dans des univers musicaux différents. Ses prestations aux Grammy Awards avec Metallica, Pharrell Williams ou la légende du jazz Herbie Hancock ont été suivies par des millions de téléspectateurs.

Depuis une dizaine d’années, Lang Lang contribue à l’éducation musicale dans le monde entier. En 2008, il a fondé la Lang Lang International Music Foundation, dont l’objectif est de former les meilleurs pianistes de demain, de promouvoir l’éducation musicale à la pointe de la technologie et de développer un jeune public grâce à des expériences musicales en direct. En 2013, Lang Lang a été désigné par le secrétaire général des Nations unies comme messager de la paix, en mettant l’accent sur l’éducation mondiale.

Lang Lang a commencé à jouer du piano à l’âge de 3 ans, et a donné son premier récital public avant l’âge de 5 ans. Il est entré au Conservatoire central de musique de Pékin à l’âge de 9 ans et a remporté le premier prix du Concours international Tchaïkovski pour jeunes musiciens à 13 ans. Il s’est ensuite rendu à Philadelphie pour étudier avec le légendaire pianiste Gary Graffman au Curtis Institute of Music. Il a 17 ans lorsqu’il fait sa grande percée, en remplaçant André Watts au Gala du siècle, en jouant le Premier Concerto pour piano de Tchaïkovski avec l’Orchestre symphonique de Chicago sous la direction de Christoph Eschenbach : il devient une sensation du jour au lendemain et les invitations commencent à affluer.

La volonté inébranlable de Lang Lang d’attirer de nouveaux publics vers la musique classique lui a valu une immense reconnaissance : il a reçu le Crystal Award 2010 à Davos et a été choisi comme l’un des 250 jeunes leaders mondiaux par le Forum économique mondial. Il est également titulaire de doctorats honorifiques du Royal College of Music de Londres, de la Manhattan School of Music de New York et de la New York University. En décembre 2011, il a reçu le plus haut prix décerné par le ministère de la Culture de la République populaire de Chine et a reçu les plus hautes distinctions civiles en Allemagne (Mérite de la République fédérale d’Allemagne) et en France (ordre des Arts et des Lettres). En 2016, Lang Lang a été invité au Vatican pour se produire devant le pape François. Il a également joué devant de nombreux autres dignitaires internationaux, notamment quatre présidents américains et des monarques de nombreuses nations.