INFORMATION

Suite aux dernières annonces du Président de la République, nous sommes contraints de prolonger la fermeture de l’Auditorium. Cliquez ici pour plus d’informations

Thierry Escaich

Orgue

Compositeur et organiste né en 1965, Thierry Escaich est une figure majeure de la scène musicale contemporaine et l’une des plus originales, alliant des talents de compositeur, d’interprète et d’improvisateur.

Titulaire depuis 1997 de l’orgue de Saint-Étienne-du-Mont à Paris, en succession de Maurice Duruflé, il se produit en récital dans les principales salles d’Europe, d’Amérique et du Japon, et il est l’invité de l’Orchestre de Paris (tournées à Vienne, Abu Dhabi et au Japon, BBC Proms), de l’Orchestre philharmonique de Berlin ou de l’Orchestre du Théâtre Mariinski. Son catalogue comporte une centaine de pièces, jouées par les plus grands artistes et orchestres internationaux et saluées par quatre Victoires de la musique (2003, 2006, 2011 et 2016).

En 2013, son premier opéra, Claude, sur un livret de Robert Badinter d’après Victor Hugo, a été créé à l’Opéra de Lyon. Parmi ses compositions récentes, citons La Nuit des chants, concerto pour alto écrit pour Antoine Tamestit, commande de l’Orchestre philharmonique de la Radio néerlandaise et de l’Orchestre du NDR-Elbphilharmonie, et Quatre Visages du temps (Troisième Concerto pour orgue), dont l’auteur a assuré la création mondiale au Japon et la création européenne avec l’Orchestre national de Lyon à Lyon et Paris en novembre 2017.

Pour la saison 2020/2021, Thierry Escaich est artiste en résidence à la Philharmonie de Dresde. En mai 2021 aura lieu la création de son troisième opéra, Point d’orgue, au Théâtre des Champs-Élysées.

Parmi les événements marquants de la saison 2019/2020, citons la création mondiale d’une nouvelle pièce orchestrale, Ritual Opening, au Festival Gergiev de Rotterdam en septembre 2019. Thierry Escaich a également fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Boston dans la Troisième Symphonie de Saint-Saëns et donné de nombreux récitals, notamment dans le cadre du Festival  Gergiev de Rotterdam, au Konzerthaus de Vienne, à la Philharmonie de Dresde et à la salle du Mariinski (Saint-Pétersbourg). La création mondiale de son deuxième opéra, Shirine sur un livret d’Atiq Rahimi, prévue à l’Opéra de Lyon en mai 2020, a été reportée à mai 2022 en raison de la crise sanitaire.

Thierry Escaich a été compositeur en résidence à l’Orchestre national de Lyon, à l’Orchestre national de Lille et à l’Orchestre de chambre de Paris. Il enseigne depuis 1992 l’improvisation et l’écriture au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), où il a remporté lui-même huit premiers prix. En 2013, il a été élu à l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France. En 2018, il a été le compositeur à l’honneur du festival Présences de Radio France.

Les différentes facettes de son art s’illustrent dans une discographie abondante ; son disque Les Nuits hallucinées (2011), qui couronne sa résidence auprès de l’Orchestre national de Lyon, a reçu un «Choc de l’année» de Classica.