Orchestre Démos Lyon Métropole

Déployé depuis 2017 par l’Auditorium-Orchestre national de Lyon sur le territoire de la métropole de Lyon, l'Orchestre Démos Lyon Métropole prend un nouvel envol. Suite au succès de la première édition, le projet est renouvelé et s'agrandit : il est composé de deux orchestres et concerne 160 enfants de la métropole.

Le projet

Initié et coordonné depuis 10 ans par la Cité de la musique-Philharmonie de Paris, Démos (Dispositif d'éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) est un projet de démocratisation culturelle s’adressant à des enfants de 7 à 12 ans, issus de quartiers relevant de la politique de la ville des communes de Bron, Décines-Charpieu, Givors, Lyon, Saint-Genis-Laval, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin n’ayant jamais pratiqué la musique. 

La pédagogie Démos repose sur une approche plurielle de la musique. Le chant, la danse et l’oralité en sont les principes fondamentaux. Chaque enfant se voit confier gratuitement un instrument qu’il a choisi pendant 3 ans. Il suit entre 3 à 4 heures de cours par semaine, dans la structure sociale qu'il a l'habitude de fréquenter. Ces séances, encadrées par deux musiciens et un travailleur social, se font par groupes de 15 à 16 enfants qui travaillent sur une même famille d'instruments (cordes, cuivres, bois). Les enfants se retrouvent toutes les 6 semaines pour répéter en grand orchestre. À la fin de chaque année, les enfants de l’Orchestre Démos donnent un grand concert à l’Auditorium de Lyon, auquel sont invités leurs familles et l’ensemble des partenaires. À l’issue du cycle de trois ans, les enfants jouent sur la prestigieuse scène de la Philharmonie de Paris. Ils ont également la possibilité de poursuivre leur apprentissage musical en écoles de musique en gardant leur instrument.

ENJEUX ET IMPACT SOCIO-ÉDUCATIF

Affirmant le rôle essentiel que la musique peut et doit jouer dans la société, Démos répond à de nombreux enjeux : dynamique territoriale, intégration sociale, éducation artistique, accès à la culture. La musique est, dans ce projet, un véritable outil éducatif qui propose d’appréhender l’excellence et l’exigence d’un point de vue individuel, mais également dans une acception collective. L’orchestre permet aux encadrants du projet, qu’ils soient musiciens ou professionnels du champ social, de travailler avec les enfants sur des temps longs et d’aiguiser la concentration, l’écoute et le respect de l’autre. À l’issue des 3 années de la première phase du projet, 60% des enfants poursuivent la musique dans l’école de musique ou le conservatoire de leur commune.

ORCHESTRES DÉMOS LYON MÉTROPOLE > 2e édition (2021-2024)

À la suite du succès de la première édition, les acteurs et partenaires du projet ont souhaité poursuivre et déployé le dispositif. Les villes de Bron, Décines-Charpieu, Givors, Lyon et Vaulx-en-Velin renouvellent donc leur engagement. Les villes de Saint-Genis-Laval et Villeurbanne intègrent à leur tour le dispositif. 

Ce sont donc deux nouveaux orchestres Démos qui voient le jour ! Constituées de cinq groupes d'enfants chacune, les formations Presto et Vivo débutent en octobre 2021. 

Formation Vivo : composée de 80 enfants des communes de Bron, Décines-Charpieu, Lyon 8e et Vaulx-en-Velin
Formation Presto : composée de 82 enfants des communes de Givors, Lyon 3e, Saint-Genis-Laval, Villeurbanne

Les jeunes musiciens sont accueillis à l’Auditorium et à la MPT des Rancy à l’occasion de leur première journée de stage. Puis, à l’issue des vacances d’automne, la rencontre en grand orchestre laisse la place à des ateliers de pratique musicale en petits groupes dans les structures sociales partenaires. Au programme, chants, expressions corporelles, jeux d'orchestre jusqu’en décembre. Les répétitions avec instruments se dérouleront elles à partir du 15 décembre 2021, date symbolique à laquelle aura lieu la remise officielle des instruments aux enfants, sur la grande scène de l'Auditorium.

« Les histoires musicales de ma famille »

Le soutien à la parentalité fait partie des axes prioritaires du projet Démos. La forte coopération entre professionnels du champ social et de la pédagogie musicale permet en effet d’accompagner l’enfant dans une approche globale de l’apprentissage de la musique, attentive aux singularités de sa vie familiale. Sous l’impulsion de l’équipe Démos Philharmonie de Paris, des projets d’enquête et de valorisation des patrimoines culturels familiaux des jeunes musiciens sont menés depuis la rentrée 2021 au sein de plusieurs orchestres en France. Il s’agit d’inviter les enfants à porter une oreille curieuse en direction des musiques, langues, sonorités qui ont une importance dans leurs histoires familiales, et d’imaginer des manières sensibles de les partager, au sein de l’orchestre ou au sein des ateliers hebdomadaires.

Entre décembre 2021 et mai 2022, chaque enfant des orchestres Presto et Vivo a reçu et emporté chez lui pendant deux semaines, un « kit d’enquête sur les pépites musicales » de sa famille. Comme des journalistes en herbe, ils ont interrogé et enregistré leurs parents à propos de leurs mémoires musicales familiales. Les très beaux récits et chansons ainsi collectés nous font voyager de l’Algérie au Brésil, du Cameroun au Viêt-Nam en passant par l’Albanie ; de la chanson à texte aux musiques traditionnelles de fête en passant par le R’n’B et l’opérette. Ces témoignages viendront nourrir dès la rentrée 2022 des projets pédagogiques et culturels à destination des enfants et de leurs familles.

LE CONCERT 2022

Le chef d'orchestre Maxime Tortelier continue d'assurer la direction des deux orchestres et présente les deux formations lors d'un grand concert aux côtés des musiciens de l'Orchestre national de Lyon le 25 juin 2022 où les programmes de chaque ensemble se feront écho.

Orchestre Démos Lyon Métropole > 1ère édition (2017-2020)

5 communes, 120 enfants, 3 ans
Le premier Orchestre Démos Lyon Métropole était composé de huit groupes d’enfants des communes de Bron, Décines, Givors, Lyon et Vaulx-en-Velin. En plus des répétitions organisées à l’Auditorium de Lyon, les enfants ont eu la chance d’être accueillis pour répéter au sein de lieux partenaires : le Toboggan à Décines-Charpieu, Pôle en scène à Bron, l’école Louis-Pergaud à Lyon 8e, la Maison pour tous Salle des Rancy à Lyon 3, le Centre culturel Charlie-Chaplin, l’École des arts de Vaulx-en-Velin, le Conservatoire de Lyon (Conservatoire à rayonnement régional), la Maison du fleuve Rhône de Givors et la Maison de la danse à Lyon 8e.

En juin 2020, pour clore leurs trois années de travail, les enfants et le chef qui les a accompagnés, Maxime Tortelier, auraient dû se produire sur la prestigieuse scène de la Philharmonie de Paris. La crise sanitaire a malheureusement empêché la tenue de ce concert, qui pourrait avoir lieu à l’automne.

Les enfants souhaitant poursuivre la pratique musicale à l’issue de la session ont pu conserver leur instrument ; ils seront accompagnés dans leur nouveau parcours individuel d’apprentissage.

PARTENAIRES ET MÉCÈNES

Les partenaires de la métropole

Démos trouve sa force dans un réseau solide de partenaires. Outre l’engagement des villes participantes et des opérateurs sociaux et musicaux des territoires, il est soutenu à l’échelle métropolitaine par la Préfecture du Rhône, la Métropole de Lyon, la Caisse d’allocations familiales du Rhône et les mécènes Groupe SEB et Fondation d’entreprise Solidarités by Crédit Agricole Centre-est.

Les opérateurs sur les territoires

Le Centre social Gérard-Philippe (Bron), l’École de musique La Glaneuse (Bron), le Centre social l’Espace Berthaudière (Décines-Charpieu), les Centres sociaux Camille Claudel-Jacques Prévert (Givors), le Conservatoire de musique de Givors, le Centre social Bonnefoi et la MPT des Rancy (Lyon 3ème), le Centre social des Etats-Unis (Lyon 8ème), le CRR de Lyon (Lyon 5ème), le MixCube (Saint-Genis-Laval), le Centre social Grand Vire (Vaulx-en-Velin), le Centre social et culturel Jean et Joséphine Peyri (Vaulx-en-Velin), l’École des arts de Vaulx-en-Velin, le Centre social Saint-Jean (Villeurbanne), le Centre social des Buers (Villeurbanne), l’École nationale de musique de Villeurbanne

Les partenaires nationaux 

À l'échelle nationale, le projet est soutenu par le ministère de la Culture, le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, le ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports, le ministère des Outre-mer et les caisses d’allocations familiales. À ce financement s’ajoute celui,  décisif, des collectivités territoriales impliquées qui accueillent les orchestres -  communes, agglomérations, départements, régions. Le projet est aussi soutenu par de nombreux mécènes (entreprises, fondations, donateurs individuels), et  parrainé par Lilian Thuram et sa Fondation Éducation contre le racisme, ainsi que par la pianiste Khatia Buniatishvili.