Orchestre invité

Le Songe d’une nuit d’été

Orchestre des Pays de Savoie

ven. 3 juin
Réserver
Portrait de Pieter-Jelle de Boer

Le Songe d’une nuit d’été

ven. 3 juin

Réserver

Du Songe d’une nuit d’été à Dreamtime, ce programme est placé sous le signe du rêve. La flûte de Joséphine Olech et la baguette de Pieter-Jelle de Boer, nouveau directeur musical de l’Orchestre des Pays de Savoie, sont nos guides dans ce pays merveilleux.

Programme

Felix Mendelssohn Bartholdy

Ouverture du Songe d’une nuit d’été

13 min
Gabriel Fauré

Fantaisie pour flûte et orchestre op. 79

6 min
Philippe Hersant

Dreamtime

18 min
Joseph Haydn

Symphonie n° 99, en mi bémol majeur, Hob. I:99

25 min

Dreamtime, nous dit Philippe Hersant, est inspiré par les mythes aborigènes de la création, selon lesquels des «êtres totémiques légendaires [ont] parcouru tout le continent au temps du Rêve». Cette pièce pour flûte et orchestre, magnifique voyage sonore, répond à la Fantaisie de Fauré sous les doigts de Joséphine Olech, brillantissime jeune musicienne française, flûte solo à l’Orchestre philharmonique de Rotterdam. Les liens entre France et Pays-Bas se tissent également grâce à Pieter-Jelle de Boer, qui prend cette saison les rênes de l’Orchestre des Pays de Savoie. Avec l’ouverture du Songe d’une nuit d’été de l’adolescent Mendelssohn, il a choisi l’une des pages les plus exquises du répertoire. Le programme est parachevé par la Symphonie n° 99, composée pour Londres et première des symphonies de Haydn à recourir au timbre moiré des clarinettes.