Fermeture estivale

Nous vous informons que le guichet de billetterie est fermé du samedi 20 juillet au lundi 19 août 2024 inclus. Pendant cette période, vous pouvez continuer à réserver vos places à l’unité ou vous abonner en ligne. Pour toute question, vous pouvez également nous écrire à onl.billetterie@mairie-lyon.fr, nous vous répondrons à partir du 20 août. Nous vous souhaitons un très bel été.

Baroque | Ensemble invité

Händel

Le Concert spirituel / Hervé Niquet

dim. 13 avr
Réserver
Hervé Niquet

Händel

dim. 13 avr

Réserver

Il y a vingt ans, en 2004, Hervé Niquet recevait l’Edison Award pour son travail musicologique et organologique avec Le Concert spirituel sur la Water Music et les Royal Fireworks de Händel. Son affinité avec le compositeur saxon n’a jamais faibli, comme en témoigne ce programme dans lequel on reconnaîtra même, avec Zadok the Priest, l’hymne officiel de la Ligue des champions de football !

Programme

Georg Friedrich Händel

Te Deum de Dettingen, HW 283

38 min
Georg Friedrich Händel

Coronation Anthems : Zadok the Priest, HW 258 - My Hearts is Inditing, HW 261 - Let Thy Hand Be Strenthened, HW 259 - The King Shall Rejoice, HW 260

36 min

Distribution

Le Concert spirituel
Hervé Niquet
direction

S’il fut un compositeur lié à la couronne d’Angleterre, c’est bien Georg Friedrich Händel, admiré outre-Manche au point de reposer à l’abbaye de Westminster, non loin de Shakespeare, Newton ou Churchill. Composés en 1727 pour le couronnement de Georges II et de son épouse Caroline, les quatre Coronation Anthems (hymnes de couronnement) suivent de quelques mois sa naturalisation par le défunt Georges Ier. Seize ans plus tard, le Te Deum de Dettingen célèbre la victoire de l’Angleterre sur l’armée française dans ce village de Bavière. Le Concert spirituel et son fondateur Hervé Niquet ont fait de ces pages royales un disque, qui se décline à présent en tournée. «Pour une surprise, ce fut une sacrée surprise ! confie Hervé Niquet. Plus de quarante ans que je prends plaisir à tremper dans le monde haendélien, mais là, j’avoue avoir pris encore une fois une leçon de force et de joie en faisant cette tournée et cet enregistrement du Te Deum de Dettingen et des Coronation Anthems.»