INFORMATION

Suite aux dernières annonces du Président de la République, nous sommes contraints de prolonger la fermeture de l’Auditorium. Cliquez ici pour plus d’informations

Symphonique | Orchestre national de Lyon

RAVEL / SCHUMANN

Nikolaj Szeps-Znaider / Bertrand Chamayou

jeu. 19 nov | sam. 21 nov
Live audio

IMPORTANT

Contraint d'annuler sa venue, Emanuel Ax sera remplacé par Bertrand Chamayou. En raison de l’entrée en vigueur d’un nouveau confinement, nous avons dû annuler les billets pour les concerts prévus jusqu'au 1er déc. 2020. > Modalités de remboursement.

RAVEL / SCHUMANN

jeu. 19 nov | sam. 21 nov

Live audio

Picto live audio

La captation sonore du concert Ravel / Schumann a été diffusée en direct le jeudi 19 novembre à 19h.

Programme

Maurice Ravel

Concerto pour piano en sol majeur

22 min
Robert Schumann

Symphonie n° 1, en si bémol majeur, op. 38, «Printemps»

30 min

Nikolaj Szeps-Znaider poursuit son intégrale des symphonies de Schumann avec la Première, dont les accents printaniers prolongeront les rythmes jazzy du vivifiant Concerto en sol de Ravel.

Par son professeur Jean-François Heisser, et par le maître de celui-ci, Vlado Perlemuter, Bertrand Chamayou a Ravel gravé dans l’ADN musical. C’est peu dire qu’il aime le compositeur français, dont il a joué l’intégrale de la musique pour piano seul à travers le monde et défend les deux concertos avec un rare talent. Après avoir remporté en 2001 le Concours Marguerite-Long, Chamayou est aujourd’hui le vice-président de cette prestigieuse compétition internationale, qui tire son nom de l’immense pianiste amie de Ravel et créatrice de son Concerto en solLe dialogue du pianiste avec Nikolaj Szeps-Znaider sera d’autant plus naturel que les deux hommes répéteront également en musique de chambre pour le Quintette de Dvořák, qu'ils joueront ensemble, avec les musiciens de l’Orchestre national de Lyon, samedi 21 décembre à 11 heures en direct sur les réseaux sociaux. Le chef retrouvera ensuite l’ONL dans Schumann pour cette aurore orchestrale qu’est sa Première Symphonie. «Comme un appel au réveil», disait le compositeur à propos de sonnerie de cuivres initiale.

Picto PodcastÉCOUTER LE PODCAST DE VOTRE CONCERT

Picto notes de programmeLIRE LES NOTES DE PROGRAMME EN LIGNE