INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Symphonique | Orchestre national de Lyon

Concert diffusé sur Radio Classique

TRIPLE CONCERTO

Beethoven

jeu. 4 mar | sam. 6 mar
Live audio

Concert annulé

En raison de la situation sanitaire, nous sommes contraints d’annuler les billets pour ce concert. > Consultez les modalités de remboursement. Enregistré le 4 mars, il sera diffusé sur Radio Classique le 19 mars à 20h30. Ben Glassberg ne pouvant venir, il est remplacé par le chef Jan Willem de Vriend.

TRIPLE CONCERTO

jeu. 4 mar | sam. 6 mar

Live audio

Le concert Triple Concerto a été diffusé le vendredi 19 mars à 20h30 sur Radio Classique. Il est disponible en replay jusqu’au 19 juin 2021.

Réécoutez le concert

Réécoutez l'interview de Giovanni Radivo, dans l’émission de Laure Mézan, Le journal du classique du 19 mars 2021. 

 

Programme

Louise Farrenc

Ouverture n° 1, en mi mineur, op. 23

9 min
Ludwig van Beethoven

Triple Concerto pour violon, violoncelle et piano en ut majeur, op. 56

33 min
Felix Mendelssohn Bartholdy

Symphonie n° 1, en ut mineur, op. 11

32 min

Distribution

Jan Willem de Vriend
direction
violoncelle

Avec le Triple Concerto, Beethoven a vu les choses en grand. Trois musiciens de l’Orchestre national de Lyon y unissent leur talent et y montrent leur complicité, sous la baguette du chef Jan Willem de Vriend.

Dans la lignée des symphonies concertantes de Mozart ou Haydn, le Triple Concerto de Beethoven multiplie les solistes dans un dialogue foisonnant. Avec la rare Première Symphonie de Mendelssohn, Jan Willem de Vriend dévoile la partition avec laquelle le compositeur a révolutionné la direction d’orchestre en tournant le dos au public. Nous aurons auparavant découvert une page orchestrale de Louise Farrenc dont Berlioz, pourtant avare de compliments, avait loué en son temps toutes les qualités.

Picto notes de programme Lire les notes de programme en ligne

Picto Podcast Podcast C'est dans la poche !

Écrire un concerto avec un soliste, oui. Mais avec trois ? Comment Ludwig van Beethoven réussit-il ce tour de force ? Et Johannes Brahms ne lui aurait-il pas volé une ou deux idées ? L’inspecteur Max Dozolme mène l’enquête.

➜ Écoutez cet épisode sur votre plate-forme préférée • SpotifyDeezerApple
Si vous avez aimé ce podcast, n'hésitez pas à vous abonner, le partager ou le commenter !

Réalisé par Here We Are, en partenariat avec le service de streaming Vialma