Baroque

Il Paradiso perduto

Le Concert de l’Hostel Dieu

lun. 21 mar
Réserver

Il Paradiso perduto

lun. 21 mar

Réserver

Adam, Ève, Dieu, le Serpent, l’Ange et la Mort : nous voici au complet pour plonger dans Le Paradis perdu, oratorio d’un compositeur baroque italien oublié, Luigi da Mancia, dont le manuscrit se cachait à la Bibliothèque municipale de Lyon.

Programme

Luigi Manza (Mancia)

Il Paradiso perduto

Distribution

soprano (Adamo)
mezzo-soprano (Eva)
ténor (il Dio)
Virgile Ancely
basse (il Serpente)
soprano (l’Angelo)
mezzo-soprano (la Morte)

On ne sait à peu près rien de Luigi da Mancia, hormis quelques traces d’activité à Rome et à la cour de Hanovre – ce qui prouve sa notoriété à l’époque – dans les toutes dernières années du xviie siècle. Grâce aux liens privilégiés entretenus entre la capitale des Gaules et l’Italie, un de ses précieux manuscrits dormait dans le fonds ancien de la Bibliothèque municipale de Lyon. C’est là que Franck-Emmanuel Comte l’a redécouvert, se lançant avec ses troupes du Concert de l’Hostel Dieu dans une passionnante entreprise de résurrection. La partition existe à présent, prête à séduire le public du XXIe siècle dans cette recréation moderne, et de faire valoir l’extraordinaire richesse de son chant et de son orchestration.

Conférence/rencontre autour du manuscrit le jeudi 10 février 2022 à 18h30, à la Bibliothèque municipale de Lyon, en présence du musicologue Marco Bizzarini et de Franck-Emmanuel Comte, et animée par Luc Hernandez. En savoir +

Média