Événement

Ensemble intercontemporain

Grisey

dim. 27 mar
Réserver

Ensemble intercontemporain

dim. 27 mar

Réserver

Les trois œuvres au programme de ce concert monographique illustrent les processus hypnotisant mis en œuvre par Gérard Grisey dans l’écriture du temps musical. Parmi elles, les Quatre Chants pour franchir le seuil, partition ultime et majeure de Grisey, qui n’a encore jamais été donnée à Lyon.

Programme

Gérard Grisey

Stèle, pour deux percussionnistes

7 min
Gérard Grisey

Vortex Temporum, pour piano et cinq instruments

37 min
Gérard Grisey

Quatre Chants pour franchir le seuil, pour voix de soprano et quinze instruments

35 min

Distribution

direction
soprano
Gilles Durot
percussions
Samuel Favre
percussions
Sébastien Vichard
piano

Dans son chef-d’œuvre Vortex Temporum (1994- 1996), temps des hommes, temps des baleines et temps des oiseaux et des insectes s’entremêlent dans un véritable «tourbillon temporel» et timbral. Composé alors que Vortex Temporum est encore en chantier, Stèle (1995) est un voyage dans le temps : pour faire «émerger le mythe de la durée», Grisey convoque l’image «d’archéologues découvrant une stèle et la dépoussiérant jusqu’à y mettre à jour une inscription funéraire». Enfin, Quatre Chants pour franchir le seuil est la dernière œuvre achevée du compositeur, avant qu’une rupture d’anévrisme ne l’emporte prématurément en 1998. Gérard Grisey livre ici une méditation musicale sur la mort, composant involontairement son propre Requiem. «Une musique expressive et hautement dramatique, au livret inoubliable», selon la soprano portoricaine Sophia Burgos, qui accompagne pour l’occasion les musiciens de l’Ensemble intercontemporain.

À partir de 4 concerts, pensez à l'abonnement pour profiter de nombreux avantages.
Abonnez-vous en ligne