Ciné-concert | Orgue

L’Homme qui rit

dim. 12 mar
Réserver
Ciné-concert L'Homme qui rit

L’Homme qui rit

dim. 12 mar

Réserver

Inspiré par la nouvelle homonyme de Victor Hugo, L’Homme qui rit est un récit bouleversant mais également un brillant film «gothique» débordant de vie, de pittoresque, de tendresse. Autant de qualités dont regorge l’organiste et improvisateur Paul Goussot.

Programme

L’Homme qui rit de Paul Leni

[The Man Who Laughs] États-Unis, 1928, N & B, muet / avec Conrad Veidt, Mary Philbin [1h50]

1h50

Distribution

accompagnement improvisé à l’orgue

L’Homme qui rit, c’est Gwynplaine, vendu à des trafiquants d’enfants qui l’ont défiguré, puis devenu un célèbre comédien ambulant. Ce sourire effrayant est l’œuvre du maquilleur Jack Pierce, qui va officier ensuite sur Frankenstein, La Momie ou L’Homme invisible. Il inspirera le Joker de Batman. L’Homme qui rit n’est pas que le récit de ce destin tragique. C’est aussi un brillant film historique à costumes entrepris par le studio Universal et son directeur Carl Laemmle Sr. pour rebondir sur le succès de Notre-Dame-de-Paris (1923), déjà adapté de Victor Hugo, et Le Fantôme de l’Opéra (1925), d’après Gaston Leroux. Lon Chaney, protagoniste de ces films, avait quitté le studio pour la MGM, et Universal le remplaça par Conrad Veidt, dont le jeu expressif et la gestuelle collent parfaitement au personnage. Le grand orgue de l’Auditorium offrira un écrin sonore grandiose et prenant, sous les doigts experts de Paul Goussot.

*Nouveau* Avec la carte Tout L’AO (10 €) bénéficiez de 15 % de réduction sur chaque place achetée. En savoir +

À partir de 4 concerts, abonnez-vous et bénéficiez de nombreux avantages. En savoir +