INFORMATIONS

Retrouvez toutes les informations relatives aux manifestations annulées lors de la saison 19/20 en cliquant ici.

Les œuvres créées sur l’instrument

Toccata de la 5e Symphonie de Widor

En presque un siècle et demi d’existence, l’orgue aujourd’hui situé à l’Auditorium de Lyon a accueilli, voire suscité, de nombreuses créations d’œuvres. À la liste ci-dessous, déjà bien fournie, s’en ajoute une autre bien plus longue encore d’œuvres qui, sans être à proprement parler des créations, ont une histoire intimement liée à celle de l’instrument. Ainsi des nombreuses transcriptions d’œuvres anciennes réalisées par Alexandre Guilmant pour les concerts historiques du Trocadéro. Ou les nombreuses pièces de Thierry Escaich jouées par l’auteur lui-même lors de sa résidence d’artiste, de 2007 à 2010. À ces pièces s’ajoutent celles dont cet orgue a accompagné les premiers enregistrements : la Symphonie concertante de Joseph Jongen, gravée en 1961 par le légendaire organiste américain Virgil Fox avec l’Orchestre de l’Opéra de Paris et Georges Prêtre ; ou La Barque solaire de Thierry Escaich, qui figure au programme du CD enregistré par l’Orchestre national de Lyon pour couronner sa résidence.

Et n’oublions pas ces «deuxièmes» qui ont donné à d’illustres pièces du répertoire organistique leur véritable envol. C’est le cas des Litanies de Jehan Alain. L’auteur en avait assuré la création à Paris, en l’église de la Trinité, le 17 février 1938 ; mais elle avait été assez confidentielle. La sœur du compositeur, l’illustre organiste Marie-Claire Alain, considérait que le véritable lancement de l’œuvre avait été son exécution au palais de Chaillot par Gaston Litaize en 1940, lors d’un concert d’hommage à Alain qui venait de mourir au front. Le Prélude et Fugue sur le nom d’Alain de Maurice Duruflé, hommage à l’organiste trop tôt disparu, créé à Chaillot, en cite le thème.

Autre partition majeure liée à l’orgue de Chaillot : le Concerto pour orgue de Francis Poulenc. Le 21 juin 1939, Duruflé le présenta salle Gaveau. L’œuvre fut rapidement adoptée à l’étranger, notamment aux États-Unis. Mais en France, elle connut une éclipse dont, à en croire Duruflé, Poulenc souffrit beaucoup. Jugeant l’orgue de la salle Gaveau impropre, Duruflé refusait, en effet, de le rejouer avant qu’il existât un orgue à sa mesure.

Il put enfin assurer la seconde exécution française le 21 décembre 1941 : accompagné par l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire et Charles Munch, il joua le concerto sur l’orgue du palais de Chaillot, qu’il avait inauguré dix mois plus tôt.

– C. D.

 

 

CM = création mondiale
CE = création européenne
CF = création française
PEP = première exécution publique

1878-1935 : orgue du palais du Trocadéro (Paris)

Marcel Dupré

Symphonie-Passion : CF, 30 avril 1925, Marcel Dupré (orgue)

Le Chemin de la Croix : CM, 18 mars 1932, Marcel Dupré  (orgue)

 

Gabriel Fauré

Requiem, version définitive pour solistes, chœur, orgue et orchestre ; CM, 12 juillet 1900, Eugène Gigout (orgue), Chœur et Orchestre du Conservatoire, Paul Taffanel (direction)

 

César Franck

Trois Pièces (Fantaisie en la, Cantabile, Pièce héroïque) ; CM, 1er octobre 1878, César Franck (orgue)

 

Charles Gounod

– La Rédemption, oratorio pour récitants, solistes, chœurs, orgue et orchestre ; CF, 3 avril 1884

Mors et Vita, oratorio pour solistes, chœurs, orgue et orchestre ; CF, 2 mai 1886

 

Alexandre Guilmant

Première Symphonie, pour orgue et orchestre ; CM, 22 août 1878, Alexandre Guilmant (orgue)

Deuxième Symphonie, pour orgue et orchestre ; CM, 31 décembre 1911, Joseph Bonnet (orgue), Orchestre Lamoureux, Camille Chevillard (direction)

 

Franz Liszt

Fantaisie et Fugue sur «Ad nos, ad salutarem undam» ; CF, 28 septembre 1878, Camille Saint-Saëns (orgue)

Saint François d’Assise prêchant aux oiseaux (arr. pour orgue de Saint-Saëns) ; CM, 28 septembre 1878, Camille Saint-Saëns (orgue)

 

Camille Saint-Saëns

Cyprès et Lauriers, op. 156, pour orgue et orchestre ; CF, 24 octobre 1920, Eugène Gigout (orgue), Société des Concerts du Conservatoire, Jules Garcin (direction)

 

Charles-Marie Widor

Grave en ut mineur ; CM, 29 avril 1926, Marcel Dupré (orgue)

Cinquième Symphonie, pour orgue seul ; PEP, 19 octobre 1879, Charles-Marie Widor (orgue) (une audition privée avait peut-être eu lieu auparavant)

Sixième Symphonie, pour orgue seul ; CM, 24 août 1878, Charles-Marie Widor (orgue)

Huitième Symphonie, pour orgue seul ; CM, 3 juillet 1889, Charles-Marie Widor (orgue)

1940-1972 : orgue du palais de Chaillot (Paris)

Maurice Duruflé

Prélude et Fugue sur le nom d’Alain : CM, 26 décembre 1942, Maurice Duruflé (orgue)

– Transcriptions pour orgue seul des chorals de Cantates BWV 22 et 147 de J. S. Bach : CM, 26 décembre 1942, Maurice Duruflé (orgue)

Requiem, version initiale pour orgue, orchestre et chœur : PEP, 28 décembre 1947, Hélène Bouvier (mezzo-soprano), Charles Cambon (basse), Henriette Puig-Roget (orgue), Chorale Yvonne Gouverné, Orchestre Colonne, Paul Paray (direction) (une exécution radiodiffusée avait eu lieu salle Gaveau à Paris le 2 novembre précédent)

 

Jean Langlais

Première Symphonie, pour orgue seul ; CM, 1941

 

Olivier Messiaen

Les Corps glorieux ; CM, 15 avril 1945, Olivier Messiaen (orgue)

 

Charles Tournemire

Petite Rhapsodie improvisée, reconstituée par Duruflé ; CM, 22 janvier 1957, Maurice Duruflé (orgue)

Depuis 1977 : orgue de l’Auditorium de Lyon

Édith Canat de Chizy

Pour une âme errante : CM, 5 avril 2011, Loïc Mallié (orgue)

 

Jonathan Dove

The Dancing Pipes : CF, 19 janvier 2020, Thomas Trotter (orgue)

 

Thierry Escaich

La Barque solaire, pour orgue et orchestre : CF, 23 avril 2009, Thierry Escaich (orgue), Orchestre national de Lyon, Jun Märkl (direction)

Ground V : CF, 30 novembre 2014, Vincent Warnier (orgue), Guillaume Tétu (cor)

Troisième Concerto pour orgue, «Quatre Visages du temps» ; CE, 25 novembre 2017, Thierry Escaich (orgue), Orchestre national de Lyon, Leonard Slatkin (direction)

 

Philippe Hersant

In exitu Israel ; CM, 22 juin 2019, finalistes du Concours international Olivier-Messiaen : Fanny Cousseau, Yanis Dubois, Thomas Kientz, Eszter Szedmák (orgue)

 

Rafihavanana Ratovondrahety

Gratitude : CM, 21 avril 2016, Olivier Vernet et Cédric Meckler (orgue)

 

Kaija Saariaho

Maan varjot, pour orgue et orchestre ; CE, 19 juin 2014, Orchestre national de Lyon, Olivier Latry (orgue), Orchestre national de Lyon, Kent Nagano (direction)

 

Tal Zilber

Salsa all’ungarese : CM, 21 avril 2016, Olivier Vernet et Cédric Meckler (orgue)